Colombie : accord avec les Farc pour déminer le conflit

Publication: 12/07/2015

C’est une première depuis l’ouverture des pourparlers de paix fin 2012, le gouvernement colombien et la guérilla ont conclu un accord entérinant un cessez-le-feu bilatéral.

Les diplomates norvégien Dag Nylander et cubain Rodolfo Benitez qui accompagnent les discussions de paix menées depuis novembre 2012 ont précisé que : « le gouvernement colombien entamera un processus de désescalade des actions militaires, en réponse à la suspension des actions offensives des Farc. » Cette annonce démontre la volonté du président Juan Manuel Santos d’assainir les conflits, hypothèse rejetée pendant longtemps par l’intéressé craignant d’offrir une brèche importante à la rébellion menée par près de 8000 combattants. La communauté internationale reste néanmoins craintive car une trêve de cinq mois entre décembre et mai avait été bafouée par une reprise violente du conflit.

L’ONU a été sollicitée par les négociateurs pour être le garde-fou du respect du processus de paix. Le président colombien s’est félicité « d’un pas important pour avancer vers la paix » tandis que le numéro deux des Farc et chef des négociateurs de la rébellion, Ivan Marquez, a souligné « un élan vigoureux, prometteur et plein d’espoir. »

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés... Voir l'article

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article