USA : l’À‰tat Islamique revendique la tuerie d’Orlando

Publication: 12/06/2016

La tuerie la plus sanglante de l’histoire des À‰tats-Unis (plus de 50 morts), perpétrée dans une boite d’Orlando (Floride) dans la nuit de samedi à dimanche, a été revendiquée par l’À‰tat Islamique. Si Omar Mateen, l’auteur de ce massacre est assimilé par le groupe terroriste à un soldat du califat, le doute subsiste quant au mobile de cette tragédie.

Les autorités locales ne sont pas en mesure à ce stade des investigations d’affirmer si le tueur a agi de son propre chef ou avec un soutien logistique certain de l’organisation djihadiste. Cette dernière, surnommée Amaq et affiliée à l’EI ne communique en effet que par canaux sécurisés ce qui compliquent fondamentalement la tâche des enquêteurs.

Les médias américains révèlent parallèlement qu’O.Matteen a contacté le numéro d’urgence 911 afin de prêter allégeance à Daesh avant de sauvagement attaquer la discothèque à tendance homosexuelle.

Selon un responsable du FBI, contacté par CNN, l’individu était néanmoins connu des services de sécurité, et cela depuis 2014 : “Nous savons qu’il avait fait l’objet d’une enquête par le passé” a t-il indiqué.

Avant d’affiner son propos : “Il n’était pas au cœur de ces enquêtes mais il était soupçonné d’avoir des liens avec des radicaux islamiques et des sympathies avec l’idéologie radicale islamique.”

Le service fédéral de police judiciaire a toutefois affirmé que le djihadiste pourrait avoir un lien avec un autre terroriste originaire de la même ville (Fort Pierce), à savoir le premier Américain à avoir commis un attentat suicide en Syrie.

Source : L’Express

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article