USA : l’À‰tat Islamique revendique la tuerie d’Orlando

Publication: 12/06/2016

La tuerie la plus sanglante de l’histoire des À‰tats-Unis (plus de 50 morts), perpétrée dans une boite d’Orlando (Floride) dans la nuit de samedi à dimanche, a été revendiquée par l’À‰tat Islamique. Si Omar Mateen, l’auteur de ce massacre est assimilé par le groupe terroriste à un soldat du califat, le doute subsiste quant au mobile de cette tragédie.

Les autorités locales ne sont pas en mesure à ce stade des investigations d’affirmer si le tueur a agi de son propre chef ou avec un soutien logistique certain de l’organisation djihadiste. Cette dernière, surnommée Amaq et affiliée à l’EI ne communique en effet que par canaux sécurisés ce qui compliquent fondamentalement la tâche des enquêteurs.

Les médias américains révèlent parallèlement qu’O.Matteen a contacté le numéro d’urgence 911 afin de prêter allégeance à Daesh avant de sauvagement attaquer la discothèque à tendance homosexuelle.

Selon un responsable du FBI, contacté par CNN, l’individu était néanmoins connu des services de sécurité, et cela depuis 2014 : “Nous savons qu’il avait fait l’objet d’une enquête par le passé” a t-il indiqué.

Avant d’affiner son propos : “Il n’était pas au cœur de ces enquêtes mais il était soupçonné d’avoir des liens avec des radicaux islamiques et des sympathies avec l’idéologie radicale islamique.”

Le service fédéral de police judiciaire a toutefois affirmé que le djihadiste pourrait avoir un lien avec un autre terroriste originaire de la même ville (Fort Pierce), à savoir le premier Américain à avoir commis un attentat suicide en Syrie.

Source : L’Express

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

L’Indonésie veut le Rafale

Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36... Voir l'article

Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes... Voir l'article

Les tentaculaires réseaux de Moukhtar Abliazov au Parlement européen

Judiciairement acculé par plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Ukraine ou la Russie, Moukhtar Abliazov jouit encore du statut... Voir l'article

248 études offrent un regard plus incisif sur l’impact de l’HCQ sur le traitement du Covid-19

Alors que des traitements peu coûteux tels que l’hydroxychloroquine + azithromycine ou encore l’ivermectine sont pour le moment totalement ignorés... Voir l'article

  • Urgent

    L’Indonésie veut le Rafale

    Après moults annonces contradictoires, l’Indonésie a franchi un pas décisif en signant un « contrat initial » portant sur l’achat de 36 Rafale à la France. Mais... Voir l'article

    Le trouble jeu de Moscou au Tchad et en RCA

    Ils ne seraient officiellement que 535. Mais des sources diplomatiques évoquent plutôt le chiffre de 1 700 « mercenaires russes », présents à Bangui, la... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    10 ans après la mort de Kadhafi en Libye : après lui, le Déluge ?

    Dix ans après le soulèvement populaire et la guerre civile, le chaos et les divisions règnent toujours en Libye. Malgré la constitution d’un gouvernement intérimaire... Voir l'article

    Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara pleinement mobilisé contre le terrorisme

    Alors que la cible géographique des attaques se déplace vers le golfe de Guinée, le président ivoirien affiche une combativité sans faille contre le terrorisme.... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article