Pollution : Bruxelles perd patience face aux mauvais élèves de l’UE

Publication: 12/02/2018

Neuf membres de l’UE sont actuellement dans la ligne de mire de Bruxelles en matière de pollution de l’air. Ces derniers n’ont toujours pas levé les doutes sur leur capacité à respecter les normes communautaires liées aux émissions de gaz polluants. 

L’Allemagne, l’Espagne, la Hongrie, l’Italie, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Slovaquie font ainsi partie des Etats surveillés par le père fouettard européen… Tout comme la France, alors que Paris s’érige pourtant comme l’ambassadeur majeur de la COP 21.  Ces mauvaises élèves seront donc sanctionnés mi-mars s’ils n’apportent pas dans les plus brefs délais les garanties nécessaires à même de rassurer le gendarme bruxellois.

Et pour cause, “les neufs pays dépassent régulièrement les limites d’émissions destinées à protéger la santé des Européens pour les particules fines (PM10) ou le dioxyde d’azote (NO2), voire les deux”, souligne le site luxembourgeois, Le Quotidien. Pire, les nations ciblées s’obstinent à ne pas entrer dans les “clous” malgré les avertissements répétés de la Commission.

De ce fait, l’institution “a décidé (de sévir) et de lancer la dernière étape des procédures d’infraction à leur encontre – le renvoi devant la Cour de justice de l’UE (CJUE) – sauf si des mesures additionnelles crédibles, opportunes et efficaces sont présentées (entre-temps)“.

Pour rappel, la pollution de l’air engendre près de 400 000 morts chaque année dans l’espace européen.

Source : Le Quotidien

Article connexe : 

Ecologie : le charbon responsable de 23000 morts chaque année en Europe !

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article