Programme nucléaire nord-coréen : Séoul sanctionne Pyongyang

Publication: 12/02/2016

Le gouvernement sud-coréen a décidé de stopper provisoirement l’activité d’un complexe industriel situé à la frontière entre les deux soeurs ennemies.

Le but ? Couper une source majeure de revenus pour le régime de Pyongyang en raison de ses multiples provocations “nucléaires” envers la communauté internationale. Dans son communiqué, Séoul a haussé le ton et accuse les autorités nord-coréennes d’utiliser l’argent découlant de cette structure à des fins de productions nucléaires et balistiques.

Pour rappel, les entreprises publiques et privées sud-coréennes ont investi près d’un milliard de dollars dans la zone industrielle qui compte 124 sociétés spécialisées principalement dans l’industrie textile et électronique. Environ 54000 Nord-Coréens y sont actuellement employés par le Sud et leurs salaires sont directement payés au régime de Kim Jong-Un.

Source : The Washington Post

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article