Programme nucléaire nord-coréen : Séoul sanctionne Pyongyang

Le gouvernement sud-coréen a décidé de stopper provisoirement l’activité d’un complexe industriel situé à la frontière entre les deux soeurs ennemies.

Le but ? Couper une source majeure de revenus pour le régime de Pyongyang en raison de ses multiples provocations “nucléaires” envers la communauté internationale. Dans son communiqué, Séoul a haussé le ton et accuse les autorités nord-coréennes d’utiliser l’argent découlant de cette structure à des fins de productions nucléaires et balistiques.

Pour rappel, les entreprises publiques et privées sud-coréennes ont investi près d’un milliard de dollars dans la zone industrielle qui compte 124 sociétés spécialisées principalement dans l’industrie textile et électronique. Environ 54000 Nord-Coréens y sont actuellement employés par le Sud et leurs salaires sont directement payés au régime de Kim Jong-Un.

Source : The Washington Post

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.