Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Publication: 11/12/2018

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts fonctionnaires du régime de Kim Jong-un.

Il s’agit de Ryong Hae-choe, qui dirige le département de la supervision et de l’organisation du parti (gouvernemental) des travailleurs de Corée, de Kyong Thaek-jong, ministre de la Sécurité d’Etat, et Kwang Ho-pak, directeur du département de la propagande et de l’agitation.

Concrètement, ces sanctions (gel des actifs sous juridiction américaine, interdiction de transaction avec toute personne résidant aux Etats-Unis) sont marquées du sceau des droits de l’Homme. Ces derniers ne faisant pas de cette problématique “une véritable priorité”… au contraire.

De quoi donc donner du grain à moudre aux autorités américaines dans le dossier dénucléarisation, véritable serpent de mer du mandat de Donald Trump.

Pour information, c’est la première fois que des hauts responsables du régime de Pyongyang sont directement visés par Washington depuis le sommet de juin à Singapour entre le locataire de la Maison Blanche et Kim Jong-un, relaie la Tribune de Genève.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du... Voir l'article

L’ONU de plus en plus pressante sur le dossier libyen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi 12 février une résolution condamnant la recrudescence des violences en... Voir l'article

  • Urgent

    Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

    Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant le gouvernement irakien à serrer... Voir l'article

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article