Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts fonctionnaires du régime de Kim Jong-un.

Il s’agit de Ryong Hae-choe, qui dirige le département de la supervision et de l’organisation du parti (gouvernemental) des travailleurs de Corée, de Kyong Thaek-jong, ministre de la Sécurité d’Etat, et Kwang Ho-pak, directeur du département de la propagande et de l’agitation.

Concrètement, ces sanctions (gel des actifs sous juridiction américaine, interdiction de transaction avec toute personne résidant aux Etats-Unis) sont marquées du sceau des droits de l’Homme. Ces derniers ne faisant pas de cette problématique “une véritable priorité”… au contraire.

De quoi donc donner du grain à moudre aux autorités américaines dans le dossier dénucléarisation, véritable serpent de mer du mandat de Donald Trump.

Pour information, c’est la première fois que des hauts responsables du régime de Pyongyang sont directement visés par Washington depuis le sommet de juin à Singapour entre le locataire de la Maison Blanche et Kim Jong-un, relaie la Tribune de Genève.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.