Corée du Sud : Séoul renforce ses frontières avec le Nord

Publication: 11/08/2015

Suite aux explosions de mines qui se sont produites dans la zone démilitarisée (DMZ) s’étalant sur un rayon de 2000 mètres de part et d’autre de la frontière, les autorités sud-coréennes ont décidé de réagir et exigent des excuses de leurs homologues du Nord. Le Gouvernement souligne une violation manifeste des accords de cessez-le-feu.

Séoul accuse Pyongyang d’avoir ordonné à ses soldats de franchir la frontière pour déposer des mines antipersonnel. Deux soldats sud-coréens ont en effet été mutilés suite aux déflagrations. Ce nouvel épisode entre les deux sœurs ennemies traduit une recrudescence des tensions militaires. La Corée du sud va en conséquence remettre en service des haut- parleurs à la frontière destinés à lutter contre la propagande manifeste au Nord. Ce dispositif n’avait plus été activé depuis 11 ans. Le porte-parole du ministère de la Défense sud-coréen, Kim Min-Seok, est catégorique : « Nous renforçons nos positions défensives le long de la frontière contre une nouvelle provocation potentielle du Nord. ».

En 2010, Séoul avait déjà utilisé ce type de pression sur Pyongyang sans aller plus loin. Le gouvernement nord-coréen avait alors menacé de bombarder les unités militaires concernées. Une hypothèse susceptible de se reproduire précise le porte-parole : « L’armée répliquera immédiatement si la Corée du Nord ouvre le feu sur les haut-parleurs. »

Source : La Tribune de Genève

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Vers la la fin des contrôles frontaliers à l’intérieur de l’espace Schengen ?

Le commissaire européen aux migrations, Dimitris Avramopoulos, a appelé les membres de l’UE à renoncer aux contrôles frontaliers à l’intérieur... Voir l'article

Pour lutter contre le terrorisme, l’Ouzbékistan multiplie les partenariats internationaux

En visite officielle en France les 8 et 9 octobre, le Président ouzbek Shavkat Mirziyoyev rencontrera Emmanuel Macron à l’Élysée.... Voir l'article

Embargo iranien : Washington va devoir revoir sa copie

La Cour internationale de Justice, organe judiciaire majeur de l’ONU siégeant à La Haye, a demandé mercredi 3 septembre aux Etats-Unis... Voir l'article

Irak : les Etats-Unis ferment leur consulat à Bassorah

Arguant que son personnel diplomatique présent au consulat de la ville irakienne de Bassorah n’était plus en sécurité, Washington a... Voir l'article

  • Urgent

    Économie ivoirienne : le FMI toujours optimiste

    Les performances réalisées par la Côte d’Ivoire dans le cadre du programme appuyé par le FMI sont « solides », contrairement à ce qu’affirme La Lettre du... Voir l'article

    Le pape disposé à se rendre en Corée du Nord

    Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a récemment fait part au pape François du désir du leader du Nord, Kim Jong-un, d’attirer le souverain pontife sur ses... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Benjamin Netanyahou tente de recoller les morceaux avec la Russie

    Ce n’est pas un secret, les relations entre Tel Aviv et Moscou sont loin d’être au beau fixe depuis le 17 septembre dernier et le... Voir l'article

    Emmanuel Macron bientôt récompensé pour son action en faveur du climat

    Le président Macron recevra mercredi 26 septembre à l’ONU les prix de “Champion de la terre” et “d’ambassadeur du climat”… Au grand dam des ONG.... Voir l'article

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article