Corée du Sud : Séoul renforce ses frontières avec le Nord

Publication: 11/08/2015

Suite aux explosions de mines qui se sont produites dans la zone démilitarisée (DMZ) s’étalant sur un rayon de 2000 mètres de part et d’autre de la frontière, les autorités sud-coréennes ont décidé de réagir et exigent des excuses de leurs homologues du Nord. Le Gouvernement souligne une violation manifeste des accords de cessez-le-feu.

Séoul accuse Pyongyang d’avoir ordonné à ses soldats de franchir la frontière pour déposer des mines antipersonnel. Deux soldats sud-coréens ont en effet été mutilés suite aux déflagrations. Ce nouvel épisode entre les deux sœurs ennemies traduit une recrudescence des tensions militaires. La Corée du sud va en conséquence remettre en service des haut- parleurs à la frontière destinés à lutter contre la propagande manifeste au Nord. Ce dispositif n’avait plus été activé depuis 11 ans. Le porte-parole du ministère de la Défense sud-coréen, Kim Min-Seok, est catégorique : « Nous renforçons nos positions défensives le long de la frontière contre une nouvelle provocation potentielle du Nord. ».

En 2010, Séoul avait déjà utilisé ce type de pression sur Pyongyang sans aller plus loin. Le gouvernement nord-coréen avait alors menacé de bombarder les unités militaires concernées. Une hypothèse susceptible de se reproduire précise le porte-parole : « L’armée répliquera immédiatement si la Corée du Nord ouvre le feu sur les haut-parleurs. »

Source : La Tribune de Genève

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient... Voir l'article

La Corée du Sud reconduit le GSOMIA

La Corée du Sud va prolonger l’Accord d’échange d’informations militaires stratégiques (GSOMIA) signé en 2016 avec le Japon et les... Voir l'article

Le Liban s’enfonce dans la crise

Plus d’un mois après le début du mouvement de contestation, le Pays du Cèdre est dans l’impasse. Les manifestants exigent... Voir l'article

Le passage d’un porte-avions chinois à proximité des côtes taïwanaises inquiète Taipei

Le deuxième porte-avions de la marine chinoise, qui ne porte pas encore de nom et n’est toujours pas diplomatiquement actif,... Voir l'article

  • Urgent

    Après son départ de Syrie, Washington applique un dispositif “anti-Damas”

    Désormais peu présents sur le territoire syrien, les Etats-Unis ne veulent pas s’offrir un nouveau camouflet sur les droits de l’Homme après l’épineux dossier opposant... Voir l'article

    Le départ des salariés : une menace informatique pour les entreprises ?

    Les départs de salariés peuvent être la cause de lourds soucis pour leur ex-employeur. Et pour cause, ces derniers bénéficient parfois toujours d’un accès à... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article