Corée du Sud : Séoul renforce ses frontières avec le Nord

Publication: 11/08/2015

Suite aux explosions de mines qui se sont produites dans la zone démilitarisée (DMZ) s’étalant sur un rayon de 2000 mètres de part et d’autre de la frontière, les autorités sud-coréennes ont décidé de réagir et exigent des excuses de leurs homologues du Nord. Le Gouvernement souligne une violation manifeste des accords de cessez-le-feu.

Séoul accuse Pyongyang d’avoir ordonné à ses soldats de franchir la frontière pour déposer des mines antipersonnel. Deux soldats sud-coréens ont en effet été mutilés suite aux déflagrations. Ce nouvel épisode entre les deux sœurs ennemies traduit une recrudescence des tensions militaires. La Corée du sud va en conséquence remettre en service des haut- parleurs à la frontière destinés à lutter contre la propagande manifeste au Nord. Ce dispositif n’avait plus été activé depuis 11 ans. Le porte-parole du ministère de la Défense sud-coréen, Kim Min-Seok, est catégorique : « Nous renforçons nos positions défensives le long de la frontière contre une nouvelle provocation potentielle du Nord. ».

En 2010, Séoul avait déjà utilisé ce type de pression sur Pyongyang sans aller plus loin. Le gouvernement nord-coréen avait alors menacé de bombarder les unités militaires concernées. Une hypothèse susceptible de se reproduire précise le porte-parole : « L’armée répliquera immédiatement si la Corée du Nord ouvre le feu sur les haut-parleurs. »

Source : La Tribune de Genève

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

La Russie compte doter ses sous-marins nucléaires de missiles hypersoniques

Le Kremlin continue de moderniser sa force de frappe. Les autorités russes comptent en effet doter d’ici 2020 leurs huit... Voir l'article

Les États-Unis renforcent leur partenariat militaire avec le Sénégal

Le partenariat militaire entre le Sénégal et les États-Unis existe de longue date, mais il ne cesse de s’approfondir. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article