Corée du Sud : Séoul renforce ses frontières avec le Nord

Publication: 11/08/2015

Suite aux explosions de mines qui se sont produites dans la zone démilitarisée (DMZ) s’étalant sur un rayon de 2000 mètres de part et d’autre de la frontière, les autorités sud-coréennes ont décidé de réagir et exigent des excuses de leurs homologues du Nord. Le Gouvernement souligne une violation manifeste des accords de cessez-le-feu.

Séoul accuse Pyongyang d’avoir ordonné à ses soldats de franchir la frontière pour déposer des mines antipersonnel. Deux soldats sud-coréens ont en effet été mutilés suite aux déflagrations. Ce nouvel épisode entre les deux sœurs ennemies traduit une recrudescence des tensions militaires. La Corée du sud va en conséquence remettre en service des haut- parleurs à la frontière destinés à lutter contre la propagande manifeste au Nord. Ce dispositif n’avait plus été activé depuis 11 ans. Le porte-parole du ministère de la Défense sud-coréen, Kim Min-Seok, est catégorique : « Nous renforçons nos positions défensives le long de la frontière contre une nouvelle provocation potentielle du Nord. ».

En 2010, Séoul avait déjà utilisé ce type de pression sur Pyongyang sans aller plus loin. Le gouvernement nord-coréen avait alors menacé de bombarder les unités militaires concernées. Une hypothèse susceptible de se reproduire précise le porte-parole : « L’armée répliquera immédiatement si la Corée du Nord ouvre le feu sur les haut-parleurs. »

Source : La Tribune de Genève

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Conseil de sécurité : Abidjan pousse pour un membre africain permanent

La présidence du Conseil de sécurité de l’ONU, assurée par la Côte d’Ivoire du 1er au 31 décembre 2018, va permettre au président Ouattara... Voir l'article

Crimée : le rapport de force russo-ukrainien s’emballe

La capture de navires ukrainiens, dimanche, par les gardes-côtes russes au niveau du pont du détroit de Kertch – qui relie... Voir l'article

La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales... Voir l'article

Gaza : Israël mène une opération commando contre le Hamas

L’armée israélienne a organisé dimanche 11 novembre une opération commando au sein de la bande de Gaza. Le but :... Voir l'article

  • Urgent

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article