Vente de vins et spiritueux : la France s’offre un nouveau record

Selon les chiffres publiés par la Fédération des exportateurs de vins & spiritueux de France (FEVS), et relayés par Capital, les ventes à l’exportation ont progressé de 2,4% en 2018, pour atteindre 13,2 milliards d’euros.

La FEVS confirme que “la hausse des exportations a été principalement tirée par les Etats-Unis, premier marché du secteur, où elles ont progressé de 4,6% à 3,2 milliards d’euros, comptant pour près de la moitié de la croissance totale”.

Une courbe insolente qui ne concrétise pas en Chine… bien au contraire : “Les exportations vers la Chine, troisième marché, ont chuté (parallèlement) de 14,4% à 1 milliard d’euros, en raison du ralentissement de la croissance et des tensions commerciales internationales”, poursuit ainsi la structure.

Pour autant, l’accalmie constatée au sein du géant asiatique se doit d’être nuancée, tempère de son côté Antoine Leccia, son président, auprès de Reuters : “En tenant compte des hubs que sont Hong Kong et Singapour*, les exportations sont (restées) quasiment stables”, assure l’intéressé. “(Car), les fondamentaux de la consommation chinoise demeurent plutôt positifs et les perspectives porteuses à moyen-long terme dans le pays.”

A suivre donc..

*Les exportations (françaises) ont grimpé l’année dernière de 8,3% vers Singapour, à 901 millions d’euros, et de 12,3% vers Hong Kong, à 556 millions (source Capital)

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.