Pologne : des ministres limogés en vue d’un rapprochement avec l’UE

Varsovie a décidé de mettre dans l’ordre au sein de sa gouvernance avec le limogeage de plusieurs ministres clés. La Pologne espère ainsi raviver ses relations avec l’Union européenne au point mort suite à une reforme judiciaire controversée.

Les victimes du remaniement présidentiel sont le ministre de la Défense, Antoni Macierewicz, le chef de la diplomatie, Witold Waszczykowski, ainsi que les ministres en charge de la Santé, du Numérique et de l’Environnement.

Selon Ouest France, « la plupart des partants ont connu d’importants problèmes dans l’exercice de leurs fonctions. M. Macierewicz, par exemple, était entré en conflit ouvert avec le président, Andrzej Duda, en raison de profondes divergences sur la réforme des forces armées.

Quant à Witold Waszczykowski, ce dernier a dû faire face à la réélection de Donald Tusk, l’ex-Premier ministre libéral du pays, à la présidence du Conseil européen (la Pologne avait voté contre). Enfin, Jan Szyszko (Environnement) s’était embourbé dans une (polémique) internationale portant sur l’abattage des arbres dans la forêt de Bialowieza. »

En place depuis maintenant un mois, le nouveau chef du gouvernement, Mateusz Morawiecki, s’est ainsi porté garant d’un réchauffement de l’axe Varsovie-Bruxelles.

Il s’est d’ailleurs entretenu à ce sujet mardi avec Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne; entrevue au cours de laquelle le brûlant dossier judiciaire polonais a dû prendre une place prépondérante.

Source : Ouest France 

Article connexe :

Pologne : les milices civiles se mobilisent contre la menace russe

 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.