Covid-19 : vers un coup de pouce de 800 M€ pour la Sécu

Publication: 10/11/2020

Afin de permettre aux établissements de santé de mieux appréhender la deuxième vague Covid, le gouvernement français souhaite rehausser de 800 millions d’euros l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam). En ce sens, le Sénat a entamé hier l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021.

Un vœu pieu défendu par le ministre de la Santé, Olivier Véran, devant les Parlementaires :

“Le gouvernement propose de relever, par amendement, de 800 millions d’euros l’Ondam afin de couvrir les charges qui n’avaient pas encore été évaluées précisément lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale (…) Aucun établissement ne doit se priver d’un renfort humain (…) pour des raisons financières.”

De son côté, la majorité siégeant au sein de l’assemblée “s’inquiète de l’équilibre des comptes sociaux une fois la crise sanitaire passée”. Et pour cause, le gouffre de la Sécu, chiffré en juin à 52 milliards, est désormais évalué à 44,4 milliards en raison d’une récession moins profonde que prévu, souligne le site Public Sénat. C’était sans compter sur l’arrivée “en fanfare” de cette seconde vague.

Le dispositif

Le média explique que cette dernière révision à la hausse découle de l’augmentation du nombre de tests PCR et au déploiement des tests antigéniques, réalisés en ville (+300 millions d’euros) et dans les établissements de santé (+100 millions d’euros).

Parallèlement, les moyens des établissements et services pour personnes âgées bénéficient également d’une augmentation de 400 millions d’euros de façon à compenser les surcoûts et pertes de recettes liés à la reprise épidémique.

Enfin, O. Véran compte récompenser la mobilisation exceptionnelle des étudiants en santé. Ainsi, les étudiants en formation paramédicale mobilisés en renfort percevront une indemnisation exceptionnelle à hauteur de 550 euros par mois.

Un objectif de dépenses à ne pas dépasser 

Pour information, l’Ondam est un objectif de dépenses à ne pas dépasser en matière de soins de ville et d’hospitalisation dispensés dans les établissements privés ou publics, mais aussi dans les centres médico-sociaux.

Ce dernier a été créé par les ordonnances de 1996 et est est fixé chaque année par le Parlement, conformément aux dispositions de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS).

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Pékin agite la menace des terres rares

Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces... Voir l'article

L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements... Voir l'article

Placée en orbite autour de la planète rouge, la sonde Tianwen-1 symbole des ambitions chinoises dans l’espace

Le vaisseau Tianwen-1 vient de réussir sa mise en orbite autour de Mars. Le rêve chinois – devenir une puissance... Voir l'article

Covid-19 : la Sierra Leone s’en sort bien avec peu de moyens

Selon un décompte établi le 12 février, la Sierra Leone comptabilise 3823 cas, dont 79 décès. “Comparé à d’autres contextes... Voir l'article

  • Urgent

    Pékin agite la menace des terres rares

    Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces métaux stratégiques indispensables à l’industrie... Voir l'article

    L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

    Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements que ce soit dans l’industrie,... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article