Covid-19 : vers un coup de pouce de 800 M€ pour la Sécu

Publication: 10/11/2020

Afin de permettre aux établissements de santé de mieux appréhender la deuxième vague Covid, le gouvernement français souhaite rehausser de 800 millions d’euros l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam). En ce sens, le Sénat a entamé hier l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021.

Un vœu pieu défendu par le ministre de la Santé, Olivier Véran, devant les Parlementaires :

“Le gouvernement propose de relever, par amendement, de 800 millions d’euros l’Ondam afin de couvrir les charges qui n’avaient pas encore été évaluées précisément lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale (…) Aucun établissement ne doit se priver d’un renfort humain (…) pour des raisons financières.”

De son côté, la majorité siégeant au sein de l’assemblée “s’inquiète de l’équilibre des comptes sociaux une fois la crise sanitaire passée”. Et pour cause, le gouffre de la Sécu, chiffré en juin à 52 milliards, est désormais évalué à 44,4 milliards en raison d’une récession moins profonde que prévu, souligne le site Public Sénat. C’était sans compter sur l’arrivée “en fanfare” de cette seconde vague.

Le dispositif

Le média explique que cette dernière révision à la hausse découle de l’augmentation du nombre de tests PCR et au déploiement des tests antigéniques, réalisés en ville (+300 millions d’euros) et dans les établissements de santé (+100 millions d’euros).

Parallèlement, les moyens des établissements et services pour personnes âgées bénéficient également d’une augmentation de 400 millions d’euros de façon à compenser les surcoûts et pertes de recettes liés à la reprise épidémique.

Enfin, O. Véran compte récompenser la mobilisation exceptionnelle des étudiants en santé. Ainsi, les étudiants en formation paramédicale mobilisés en renfort percevront une indemnisation exceptionnelle à hauteur de 550 euros par mois.

Un objectif de dépenses à ne pas dépasser 

Pour information, l’Ondam est un objectif de dépenses à ne pas dépasser en matière de soins de ville et d’hospitalisation dispensés dans les établissements privés ou publics, mais aussi dans les centres médico-sociaux.

Ce dernier a été créé par les ordonnances de 1996 et est est fixé chaque année par le Parlement, conformément aux dispositions de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS).

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

Smart cities : débats singuliers pour un modèle pluriel

Présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant frappée comme les autres... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article