Charlie Hebdo : les juges demandent la levée du secret-défense

Publication: 10/09/2015
La surveillance de la DGSI remise en cause ?

La surveillance de la DGSI remise en cause ?

Les juges d’instruction en charge des attentats parisiens de janvier (Charlie Hebdo, Montrouge, Hyper Cacher : 17 morts) ont demandé la levée du secret-défense des actes d’enquête effectués par la DGSI sur les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avant qu’ils ne passent pas à l’action, relate le Monde. Ces derniers étaient connus pour leur appartenance à l’islamisme radicale et leur surveillance laisse planer nombre de zones d’ombre.

Cette promesse des magistrats a été faîte aux 33 personnes et associations qui se sont portées parties civiles dans ce dossier brûlant, le 19 mai dernier, lors d’une réunion au palais de justice de Paris. Les trois juges d’instruction ont annoncé à cette occasion leurs investigations à venir. Des dysfonctionnements dans la surveillance présumée des meurtriers par la Direction générale de la sécurité intérieure pourraient ainsi être révélés au grand jour.

La demande a été réceptionnée début juillet par le ministère de l’Intérieur. Le porte-parole de l’Institution, Pierre-Henri Brandet a précisé que « les éléments correspondants de la DGSI vont être communiqués à la commission consultative du secret de la défense nationale afin qu’elle se prononce sur leur déclassification, selon la procédure habituelle. »

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La loi favorisant les extraditions vers la Chine embrase Hong Kong

Alors qu’un projet de loi favorisant sensiblement l’extradition de citoyens hongkongais vers la Chine est actuellement à l’étude dans l’hémicycle... Voir l'article

Soudan du Sud : quand la fiction rejoint la réalité…

C’était le 25 octobre dernier. Une adolescente sud-soudanaise, âgée de 16 ans, était vendue par ses parents via la plateforme... Voir l'article

Face au lobbying d’Anne Hidalgo, Total ne verra pas les JO 2024

Total, véritable fleuron de l’économie hexagonale, ne pourra pas surfer sur les Jeux Olympiques 2024 qui auront lieu au sein... Voir l'article

La Belgique ne courbe pas l’échine face aux “fonds vautours”

Alors que certaines sociétés d’investissement, plus connues sous le nom de “fonds vautours”, peuvent placer des pays dans une situation... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article