Charlie Hebdo : les juges demandent la levée du secret-défense

Publication: 10/09/2015
La surveillance de la DGSI remise en cause ?

La surveillance de la DGSI remise en cause ?

Les juges d’instruction en charge des attentats parisiens de janvier (Charlie Hebdo, Montrouge, Hyper Cacher : 17 morts) ont demandé la levée du secret-défense des actes d’enquête effectués par la DGSI sur les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avant qu’ils ne passent pas à l’action, relate le Monde. Ces derniers étaient connus pour leur appartenance à l’islamisme radicale et leur surveillance laisse planer nombre de zones d’ombre.

Cette promesse des magistrats a été faîte aux 33 personnes et associations qui se sont portées parties civiles dans ce dossier brûlant, le 19 mai dernier, lors d’une réunion au palais de justice de Paris. Les trois juges d’instruction ont annoncé à cette occasion leurs investigations à venir. Des dysfonctionnements dans la surveillance présumée des meurtriers par la Direction générale de la sécurité intérieure pourraient ainsi être révélés au grand jour.

La demande a été réceptionnée début juillet par le ministère de l’Intérieur. Le porte-parole de l’Institution, Pierre-Henri Brandet a précisé que « les éléments correspondants de la DGSI vont être communiqués à la commission consultative du secret de la défense nationale afin qu’elle se prononce sur leur déclassification, selon la procédure habituelle. »

Source : Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Alstom, scandale d’Etat ?

Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un... Voir l'article

La Pologne réclame toujours 800 milliards d’euros de préjudice de guerre à l’Allemagne

Varsovie persiste et signe. L’Allemagne doit faire plus pour réparer les dégâts humains, industriels et matériels causés par le régime... Voir l'article

TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins... Voir l'article

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

  • Urgent

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article