L’EI destitue le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau

Publication: 10/08/2016

Abubakar Shekau, le leader de Boko Haram, a été révoqué mardi 9 août par l’EI à qui il avait prêté allégeance en 2015. Daesh lui reproche un extrémisme hors de propos à l’encontre de la communauté musulmane que ce dernier n’hésiterait pas à décimer le cas échéant.

La revue du groupe djihadiste al-Nabaa précise en effet dans son dernier numéro qu’A.Shekau a été remplacé par Abu Musab al-Barnawi à la tête de cette franchise de l’EI en Afrique de l’Ouest.

Ce jeune homme âgé d’une vingtaine d’années, porte-parole de BH, serait le fils de Mohamed Yusuf, le fondateur de Boko Haram, exécuté en 2009 par les forces de l’ordre nigérianes. Il présenterait également la particularité d’entrer pleinement dans “la politique” menée par Daesh en prohibant fermement le massacre de Musulmans.

Une déclaration qui dénote singulièrement avec les propos que le fantasque A.Shekau avait toujours tenus jusqu’à présent : « Ceux qui vivent sous le joug des mécréants sont eux-mêmes des mécréants. » Cet adage avait ainsi justifié les multiples attentats contre des mosquées et les enlèvements répétés de femmes et d’enfants dans la région perpétrés par Boko Haram sous la direction de son ex-dirigeant.

Cependant, l’homme a annoncé hier dans un enregistrement audio destiné au Calife al-Baghdadi (emblématique leader de l’EI) qu’il ne comptait pas délaisser son trône afin de mener à bien sa mission en Afrique de l’Ouest. Il a également tempéré sa communication en assurant désormais « n’avoir aucun désir de tuer (ses) frères musulmans. »

Toutefois, s’il persiste dans cette direction, de vives tensions pourraient éclater entre le groupuscule BH mené par Shekau et la majorité des forces de la faction soutenant aujourd’hui al-Barnawi.

Source : 20 minutes

Article connexe :

Nigeria : « 220 millions de dollars sont nécessaires pour maintenir les gens en vie »

 

 

 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article