Ukraine : le gouvernement met en garde l’Occident contre l’escalade de la violence sur le territoire

Le Président ukrainien, Petro Porochenko, souhaite s’entretenir urgemment avec Berlin, Paris et Moscou et obtenir des réponses sur la recrudescence de la violence dans l’Est séparatiste prorusse.

Cette déclaration fait suite à l’utilisation par les rebelles russes de chars et d’artilleries lourdes provoquant la mort de trois civils et d’un soldat ukrainien lors des vingt-quatre dernières heures selon des rapports séparés de l’armée et des responsables séparatistes. Les autorités ukrainiennes ont également précisé avoir repoussé une offensive rebelle menée par 200 hommes appuyés par une dizaine de chars près de la ville de Starognativka et avoir repris des hauteurs stratégiques qui étaient sous leur contrôleIl s’agit d’une zone particulièrement sensible puisque les heurts ont eu lieu entre le bastion séparatiste de Donetsk et le port de Marioupol sous contrôle ukrainien. Le porte-parole de l’armée ukrainienne, Andriï Lyssenko, n’a d’ailleurs pas caché son inquiétude « face à l’intensité inédite de tirs rebelles contre nos positions. »

La veille, un incendie criminel sur le parking d’un hôtel de Donetsk où résidaient des observateurs du conflit de l’OCDE avait détruit plusieurs véhicules blindés.

Source : L’Express

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.