Paris : les Républicains veulent armer les inspecteurs de sécurité

Publication: 10/05/2017

Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe LR au Conseil de Paris, déposera lors de la séance du mardi 16 mai un vœu visant à armer les inspecteurs de sécurité de la capitale (ISVP).

“L’attaque des Champs-Élysées a montré que chaque agent en uniforme est une cible”, martèle l’intéressée afin de justifier cette proposition, par ailleurs appuyée par le mouvement de grève lancé le 21 avril dernier par une centaine d’inspecteurs de sécurité.

Ces derniers s’étaient alors réunis sur le parvis de l’hôtel de ville afin “de réclamer une évolution de leur armement” vers une configuration “non létale dans un premier temps.”

Il est vrai qu’actuellement leur arsenal respectif (tonfa et bombe lacrymogène) semble peser bien mollement face à la menace terroriste pesant toujours dangereusement sur l’Hexagone. Une évidence que les Républicains revendiquent haut et fort.

Vers un armement létal ?

NKM souhaite donc que les agents concernés “puissent sans distinction porter un gilet pare-balles tactique et que la totalité des ISVP bénéficie d’un armement non létal, de type lanceur de balle de défense ou pistolet à impulsion électrique.”

Mais ce n’est pas tout, la formation LR va plus loin en espérant que “les ISVP volontaires soient formés et équipés (prochainement) d’un armement létal”, sans pour autant donner de calendrier précis sur ce point.

Source : 20 Minutes

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

L’Arabie saoudite dénonce un sabotage sur deux de ses pétroliers en mer d’Oman

Deux pétroliers saoudiens ont subi d’importants dégâts dimanche 12 mai au large des Emirats arabes unis, confirme Riyad, qui appelle... Voir l'article

Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU,... Voir l'article

  • Urgent

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

    La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une faille de sécurité a en... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article