EasyJet subit le contre-coup du terrorisme sur les six derniers mois

Publication: 10/05/2016

La compagnie low coast accuse le coup au premier trimestre 2016 en raison des actes de terrorisme qui se sont multipliés sur la période 2015-2016.

Ainsi sur les six derniers mois achevés fin mars, EasyJet a réalisé une perte après impôts de 25 millions d’euros contre un bénéfice de 5 millions un an auparavant, souligne le média Romandie.

L’entreprise britannique a précisé dans son rapport d’activité que ses résultats maussades s’expliquaient “par les événements survenus en Egypte, à Paris et Bruxelles”. Cette dernière a également ajouté avoir été touchée par “des effets de changes négatifs” et proposera en conséquence à ses actionnaires “une augmentation d’un quart de son ratio de distribution des dividendes, à 50% des bénéfices après impôts contre 40% aujourd’hui.”

La directrice générale de la structure, Carolyn McCall, a toutefois tenu à relativiser cet état fait en attestant qu’EasyJet avait “réalisé une performance financière robuste au cours du premier semestre malgré des événements extérieurs médiatisés.”

Avant d’assurer que la compagnie disposait de la capacité nécessaire pour faire croître son nombre de passagers, ses revenus, ainsi que ses bénéfices sur l’ensemble de l’exercice 2016.

Cependant, le deuxième trimestre devrait également être délicat avec “une chute d’environ sept points de pourcentage du revenu par siège compte tenu des dates de Pâques et des effets du terrorisme à Bruxelles”, estime la direction.

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article