EasyJet subit le contre-coup du terrorisme sur les six derniers mois

Publication: 10/05/2016

La compagnie low coast accuse le coup au premier trimestre 2016 en raison des actes de terrorisme qui se sont multipliés sur la période 2015-2016.

Ainsi sur les six derniers mois achevés fin mars, EasyJet a réalisé une perte après impôts de 25 millions d’euros contre un bénéfice de 5 millions un an auparavant, souligne le média Romandie.

L’entreprise britannique a précisé dans son rapport d’activité que ses résultats maussades s’expliquaient “par les événements survenus en Egypte, à Paris et Bruxelles”. Cette dernière a également ajouté avoir été touchée par “des effets de changes négatifs” et proposera en conséquence à ses actionnaires “une augmentation d’un quart de son ratio de distribution des dividendes, à 50% des bénéfices après impôts contre 40% aujourd’hui.”

La directrice générale de la structure, Carolyn McCall, a toutefois tenu à relativiser cet état fait en attestant qu’EasyJet avait “réalisé une performance financière robuste au cours du premier semestre malgré des événements extérieurs médiatisés.”

Avant d’assurer que la compagnie disposait de la capacité nécessaire pour faire croître son nombre de passagers, ses revenus, ainsi que ses bénéfices sur l’ensemble de l’exercice 2016.

Cependant, le deuxième trimestre devrait également être délicat avec “une chute d’environ sept points de pourcentage du revenu par siège compte tenu des dates de Pâques et des effets du terrorisme à Bruxelles”, estime la direction.

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

“Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du... Voir l'article

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

  • Urgent

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

  • personnalites

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article