EasyJet subit le contre-coup du terrorisme sur les six derniers mois

Publication: 10/05/2016

La compagnie low coast accuse le coup au premier trimestre 2016 en raison des actes de terrorisme qui se sont multipliés sur la période 2015-2016.

Ainsi sur les six derniers mois achevés fin mars, EasyJet a réalisé une perte après impôts de 25 millions d’euros contre un bénéfice de 5 millions un an auparavant, souligne le média Romandie.

L’entreprise britannique a précisé dans son rapport d’activité que ses résultats maussades s’expliquaient “par les événements survenus en Egypte, à Paris et Bruxelles”. Cette dernière a également ajouté avoir été touchée par “des effets de changes négatifs” et proposera en conséquence à ses actionnaires “une augmentation d’un quart de son ratio de distribution des dividendes, à 50% des bénéfices après impôts contre 40% aujourd’hui.”

La directrice générale de la structure, Carolyn McCall, a toutefois tenu à relativiser cet état fait en attestant qu’EasyJet avait “réalisé une performance financière robuste au cours du premier semestre malgré des événements extérieurs médiatisés.”

Avant d’assurer que la compagnie disposait de la capacité nécessaire pour faire croître son nombre de passagers, ses revenus, ainsi que ses bénéfices sur l’ensemble de l’exercice 2016.

Cependant, le deuxième trimestre devrait également être délicat avec “une chute d’environ sept points de pourcentage du revenu par siège compte tenu des dates de Pâques et des effets du terrorisme à Bruxelles”, estime la direction.

Source : Romandie

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article