Les investissements étrangers augmentent de 2% en 2018 dans l’Hexagone

Le rapport 2018 de Business France démontre que l’Hexagone maintient son attractivité auprès des investisseurs internationaux malgré un environnement fiscal particulièrement décrié. 

“L’attractivité de la France s’est encore améliorée (l’année dernière) avec 1323 décisions d’investissements étrangers recensées. Qu’il s’agisse de projets de création de nouveaux sites, d’extension de sites existants ou encore de rachat d’entreprise, (le cru 2018 affiche une hausse) de 2% par rapport à 2017, année qui avait déjà signé un record avec 1298 décisions”, souligne ainsi le document, relayé par le Moci. Soit une moyenne de 25 décisions chaque semaine.

Au niveau de l’emploi, les effets de ces investissements se sont malheureusement moins fait sentir dans l’économie domestique avec 30 300 emplois créés ou sauvegardés contre 33 489 en 2017.

Pour autant, la France s’affirme malgré tout comme l’une des nations les plus attractives en la matière sur le Vieux Continent. Le pays du coq est en effet plébiscité “par 35 % des cadres dirigeants interrogés par Kantar Public, derrière l’Allemagne (45 %) et devant le Royaume-Uni (29 %)”.

De son côté, Bercy a rappelé début avril que les trois premiers mois de l’année 2019 marquaient déjà une hausse de 20% en termes d’IE par rapport au premier trimestre 2018.

A suivre…

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.