Inde/Dassault : les Etats-Unis peuvent-ils faire capoter la vente du Rafale ?

Publication: 10/04/2016

Selon des informations rapportées par le site l’Usine Nouvelle, Boeing et Lockheed Martin auraient proposé aux autorités indiennes une alternative au Rafale axée largement sur le “Make in India”.

Si Paris et New Delhi poursuivent les discussions autour de la vente du Rafale, certains points doivent toutefois encore être éclaircis. C’est le cas de la part du contrat réalisée sur le sol indien et les compensations financières dont pourrait bénéficier le géant asiatique qui restent, à ce jour, encore obscures.

Dans le cadre d’un marché d’envergure, le gouvernement indien impose en effet aux entreprises étrangères de favoriser au maximum l’économie locale. Et c’est bien dans cette brèche que les deux géants américains de l’aéronautique souhaitent s’engouffrer afin de remporter cette juteuse opportunité sur le fil, et cela, au nez et à la barbe de Dassault Aviation.

Le média français révèle en effet que « des hauts responsables du ministère de la Défense indien auraient rencontré, mardi 5 avril, des responsables de Boeing et Lockheed Martin pour leur proposer de produire localement le F 16 ‘Super Viper’ et le F/ A 18 ‘Super Hornet’ personnalisé pour les besoins de l’Indian Air Force. » Il s’agit donc d’une véritable aubaine pour l’Inde qui cherche à faire baisser les prix du Rafale dans une fourchette allant de 10 à 20%.

D’après le Monde, la dernière offre soumise par Dassault est évaluée à 11,6 milliards d’euros. Le groupe hexagonal serait néanmoins “fortement invité” par New Delhi à réinvestir la moitié du contrat dans des « offsets »; une opération jugée délicate et complexe par l’entreprise, peu enclin dans un contrat d’une telle ampleur, à faire confiance à une industrie indienne de la défense encore à un stade embryonnaire.

Sources : Usine Nouvelle et Le Monde

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Vers une candidature commune de Pyongyang et Séoul pour les JO 2032

Après les Jeux olympiques d’hiver 2018 – organisés en Corée du Sud et auxquels ont participé les athlètes du Nord... Voir l'article

Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes... Voir l'article

Grèce : Athènes à l’abri des marchés financiers durant deux ans et demi

Un mois après avoir mis entre parenthèses le plan économique de sauvetage concocté par l’UE, le Premier ministre grec, Alexis... Voir l'article

L’UE vote une résolution demandant à l’ONU d’interdire les robots tueurs

“(Ce texte) vise à anticiper le développement et l’utilisation de systèmes d’armes autonomes capables de tuer sans intervention humaine”, indique... Voir l'article

  • Urgent

    Vers une candidature commune de Pyongyang et Séoul pour les JO 2032

    Après les Jeux olympiques d’hiver 2018 – organisés en Corée du Sud et auxquels ont participé les athlètes du Nord – les deux sœurs ennemies... Voir l'article

    Syrie : Israël responsable du crash d’un avion militaire russe ?

    Un avion militaire russe, transportant 14 soldats, s’est écrasé lundi 17 août dans la mer Méditerranée, au large des côtes syriennes. Problème : le Kremlin... Voir l'article

  • personnalites

    Dénucléarisation : Kim Jong-un peu pressé de répondre aux attentes de Washington

    Alors que le sommet de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-un a abouti le 12 juin dernier sur un accord de dénucléarisation complète de... Voir l'article

    L’Université de Washington est parvenue à programmer “un discours fake” d’Obama

    Une vidéo d’un discours de l’ex-président américain, Barack Obama, a été créée de toute pièce par des experts de l’université de Washington. Ces derniers se... Voir l'article

    Poutine prévoit des manœuvres militaires d’une ampleur impressionnante

    Face au renforcement des troupes de l’OTAN en Europe de l’Est en raison du conflit ukrainien, le Kremlin a décidé de lancer de grandes manœuvres... Voir l'article