Strava, l’application smartphone qui déplaît outre-Atlantique

Publication: 10/01/2020

C’est un effet collatéral que les fondateurs de Strava n’ont certainement pas dû prévoir, mais qui pourrait leur causer du tort à l’avenir. L’application sportive, qui permet à ses utilisateurs de géolocaliser leurs itinéraires de jogging ou de course à vélo puis de les partager sur la Toile, dévoilerait l’emplacement de bases militaires dont le grand public ne devrait pas avoir accès. 

Selon les Inrockuptibles, cette anomalie a été dévoilée sur Twitter par Nathan Ruser, un jeune expert américain en sécurité internationale. L’intéressé n’a pas manqué de souligner que la technologie utilisée par Strava serait de nature à faire de l’ombre à la sphère militaire mondiale.

Si des soldats utilisent l’appli comme des personnes normales, en la mettant en mode tracking quand ils font leurs exercices, cela peut devenir particulièrement dangereux”, insiste-t-il.

Pire, Strava permettrait également “de déterminer comment les militaires se déplacent dans leurs retranchements secrets, et à quelle fréquence”, poursuit le site The Verge.

Le Pentagone pourrait “contre-attaquer”

Concrètement, le système utilisé par la start-up se connecte à la base de données des bracelets Fitbit. Une subtilité que le Pentagone prend très au sérieux puisque 2500 militaires américains utilisent cette technologie depuis 2013, et cela dans le cadre d’une mesure de lutte contre l’obésité.

Or plusieurs centaines de ces soldats œuvrent en Syrie, en Irak ou en Afghanistan. De nombreux camps militaires secrets de la coalition internationale sont donc désormais localisables à cause de l’application.

Dès lors, si Strava offre à ses utilisateurs l’opportunité de passer en mode privé, cette option ne convaincrait pas pour autant Washington qui se dit prêt à étudier avec soin les implications de cette carte avant de se prononcer sur les suites à donner à cette affaire.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Brexit : les négociations toujours au point mort entre Londres et Bruxelles

Comme le rappelle le site Toute L’Europe, “le Conseil de l’UE a validé mardi 25 février le mandat de négociation... Voir l'article

“DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn... Voir l'article

Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant... Voir l'article

Des hackers surfent sur la menace coronavirus pour sévir

Selon le site Phonandroid, des pirates propagent actuellement une campagne de phishing s’appuyant sur la peur collective générée par l’épidémie... Voir l'article

  • Urgent

    L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

    Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique a pris une tournure critique... Voir l'article

    L’or va-t-elle poursuivre son embellie en 2020 après un bon cru 2019 ?

    Avec une croissance de 400% en 20 ans et de 19% en 2019, le cour de l’or connait une progression insolente. Ce placement refuge séduit... Voir l'article

  • personnalites

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article