La Norvège, un solide eldorado pour les voitures hybrides et électriques

Publication: 10/01/2018

La Norvège s’affirme année après année comme l’un des marchés les plus fertiles en matière de véhicules hybrides et électriques. Ce dernier dépasse aujourd’hui 50% de son potentiel automobile. Et ce n’est pas fini, puisque Oslo vise la barre incroyable du 100% électrique à l’horizon 2025.

Si un pays peut se féliciter de suivre les préceptes d’Emmanuel Macron et de la Cop 21, c’est bien la Norvège qui a fait de la cause écologique sa marque de fabrique. Notamment dans la branche automobile, où le géant scandinave brille de mille feux.

Selon le site Caradisiac, “le bilan 2017 des immatriculations locales confirme d’autant plus cette exemplarité puisque 20,9 % des autos livrées dans ce pays l’année dernière, étaient 100 % électriques. À cela, on ajoute 31,3 % d’hybrides, simples ou rechargeables. Cela donne donc plus d’une voiture sur deux électrifiée.”

Une fiscalité sans égale

Pour autant, les recettes mises en place par Oslo pour obtenir de tels résultats ne sont pas si compliquées. Les véhicules thermiques sont en effet lourdement taxés, tandis que les modèles propres jouissent parallèlement “d’une fiscalité plus avantageuse, voire inexistante”.  Ce dispositif est donc parfaitement rodé pour encourager les Norvégiens à investir en ce sens.

Il est intéressant de noter que le gouvernement a également offert des avantages non négligeables aux habitants qui ont franchi le pas. Ainsi, ces derniers peuvent jouir “de la gratuité des péages urbains ou de la possibilité de circuler dans les couloirs de bus”. Ce qui n’est pas négligeable, vous en conviendrez.

Toutefois, certaines municipalités, quelque peu inquiètes de la baisse des rentrées d’argent, ont décidé de faire payer aux automobilistes verts un forfait sur les parkings et péages (à hauteur de 50% du prix normal).

Source : Caradisiac 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

Soudan du Sud : Gazprom exploitera quatre blocs pétroliers

Gazprom Neft, le troisième producteur d’huile de Russie et filiale de Gazprom, a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article