L’OIT stoppe ses poursuites contre le Qatar

Publication: 09/11/2017

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) a annoncé qu’elle stoppait ses poursuites à l’encontre du Qatar. Doha était soupçonné de violer les droits des travailleurs immigrés recrutés pour ficeler le chantier de la Coupe du Monde 2022.

Selon Le Temps, les pays membres de l’OIT ont unanimement reconnu les récents efforts du Qatar. L’Emirat a aboli le système du Kafala qui obligeait chaque employé à être parrainé par un citoyen qatari. Les travailleurs étrangers étaient ainsi à la merci de leur parrain qui confisquait leur passeport. La loi sur le séjour des étrangers a également été revue, de façon à ce que les travailleurs migrants puissent sortir librement du pays. Par ailleurs, (le gouvernement) a aussi promis d’instaurer un salaire minimum.

Pour rappel, l’institution avait ouvert en 2014 une enquête pour travail forcé sur les chantiers de la Coupe du Monde 2022. Malgré des conditions toujours inhumaines, l’OIT a souligné les efforts de Doha pour améliorer le quotidien des deux millions de travailleurs étrangers (Indiens, Népalais ou Bangladeshis…) recrutés en ce sens.

Le Qatar devra montrer patte blanche 

Si l’OIT s’est montrée clémente sur ce dossier, Catelene Passchier, la porte-parole du groupe des travailleurs, a néanmoins indiqué qu’elle resterait particulièrement attentive à la concrétisation de ces engagements.

Parallèlement, l’Organisation a laissé entendre que les EAU et l’Arabie Saoudite, adeptes de la Kafala, seraient aussi scrutés de près.

Source : Le Temps 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G,... Voir l'article

Uber persona non grata à Londres

La municipalité londonienne a décidé de ne pas renouveler la licence du géant des VTC qui expirait lundi 25 novembre... Voir l'article

La Corée du Sud reconduit le GSOMIA

La Corée du Sud va prolonger l’Accord d’échange d’informations militaires stratégiques (GSOMIA) signé en 2016 avec le Japon et les... Voir l'article

  • Urgent

    La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

    L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources d’eau de l’Egypte ainsi que... Voir l'article

    Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

    Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G, annonce le gouvernement. Une condition... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article