USA : l’armée annonce des réductions de troupes

Selon le site du New York Times, l’armée américaine va réduire de 40 000 hommes ses troupes et porter ses effectifs à 450 000 unités en raison de coupes budgétaires inévitables actées depuis plusieurs mois par le Congrès.

Cette décision traduit les craintes notables d’une nation redoutant une nouvelle guerre froide avec la Russie et également très alerte avec la menace que laisse planer l’Etat Islamique en Irak et en Syrie. D’autres dommages collatéraux ont été annoncés puisque 17 000 emplois civils disparaîtront dans les deux prochaines années. Une réduction qui devrait générer une économie de 7 milliards de dollars. Les unités les plus touchées durant cette période seront celles de Fort Benning (3402 soldats en moins), la base d’Elmendorf-Richardson en Alaska (2631) et celle de Fort Hood au Texas (3350). Les départs volontaires et à la retraite seront privilégiés. Le Général Ray Odierno, chef des armées, ne cache pas son inquiétude : « Ces décisions préoccupent beaucoup les soldats et sont à même de provoquer de nombreuses turbulences au sein de nos effectifs. » Le Sénateur John McCain tire également le signal d’alarme : « Cette réduction ne trouve aucun fondement stratégique face à l’instabilité géopolitique actuelle. » Ce dernier citant notamment l’insurrection russe en Ukraine, l’épidémie d’Ebola ou la montée en puissance de Daesh.

Source : The New York Times

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.