Soudan du Sud : Washington milite pour un embargo sur les armes

Publication: 09/03/2018

Lassés par le manque de résultats obtenus dans le processus de paix au Soudan du Sud, les Etats-Unis ont présenté mercredi devant le Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution visant à mettre en place un embargo sur les armes à destination de ce pays ravagé par les luttes intestines

Selon Washington, la guerre civile qui frappe depuis 2013 le Soudan du Sud ne doit pas être entretenue par le commerce international des armes. Ce juteux mécanisme entrave en effet toute velléité de paix dans l’écueil nourri par le conflit opposant le président, Salva Kiir, et son ancien vice-président, Riek Machar.

Concrètement, “le projet demande la fin de quatre ans de conflit et exige des belligérants le respect des trois accords de cessez-le-feu convenus depuis juillet 2016”, relaie Le Journal de Montréal.

Moscou et Pékin opposés à l’embargo

Quant au Conseil, dont la décision pourrait être bloquée par un veto russe et chinois, ce dernier “fait part de son intention d’adopter toute les mesures nécessaires, y compris un embargo sur les armes, afin d’empêcher les parties de se procurer armes et munitions, de façon à ce que le processus de paix puisse se poursuivre”.

Pour rappel,  41 hauts responsables sud-soudanais sont suspectés par les organes onusiens de s’être rendus coupables durant cette période de crimes de guerre, à l’image de viols et de meurtres à caractère ethnique. Des poursuites pour crimes contre l’humanité pourraient donc prochainement êtres enclenchées à leur encontre.

Source : Le Journal de Montréal

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement... Voir l'article

Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère... Voir l'article

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

  • Urgent

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Fake news en Côte d’Ivoire : à qui profitent la désinformation et la violence politique ?

    A l’approche de l’élection présidentielle et dans le cadre de l’état d’urgence instauré par Alassane Ouattara, la situation s’est considérablement tendue en Côte d’Ivoire. Après... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article