Washington et Pékin finaliseront mi-janvier la phase 1 d’un accord commercial

Publication: 09/01/2020

L’oncle Sam et le géant asiatique sont sur le point de trouver un prémisse de sortie de crise avec la visite du vice-président chinois mi-janvier à Washington afin de parapher la phase 1 d’un nouvel accord commercial entre les deux pays.

Comme le rappelle Le Figaro, “Donald Trump a annoncé le 31 décembre que l’accord avec la Chine serait signé le 15 janvier à la Maison Blanche avec de hauts représentants chinois, et qu’il se rendrait par la suite à Pékin pour entamer les négociations sur la phase 2”.

Dans les faits, “l’accord de phase 1 conclu le mois dernier doit aboutir à une baisse des droits de douane et à une augmentation des achats par la Chine de produits agricoles, énergétiques et manufacturés américains tout en s’attaquant à certains litiges autour de la propriété intellectuelle”.

Le média précise également que les négociations pourraient aboutir sur une hausse des exportations de biens et services américains de 200 milliards de dollars sur deux ans à destination de l’Empire du Milieu.

Ce n’est pas un secret, les Etats-Unis veulent réduire leur déficit commercial avec la Chine. Concrètement, le déficit US en la matière s’élevait déjà à 375 Mds$ en 2017. Washington attestant dans le même temps de 505 Mds$ d’importations en provenance de l’Empire du Milieu. Une donnée tout simplement inacceptable pour l’ancien magnat de l’immobilier.

A lire aussi :

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article