Jérusalem : sécurité renforcée autour de la Vieille ville suite aux propos de Trump

C’est ce qu’on appelle l’effet papillon. Après l’annonce de Donald Trump mercredi 6 décembre reconnaissant désormais Jérusalem comme la capitale d’Israël, les autorités locales ont décidé ce vendredi de renforcer la sécurité autour de la Vieille ville. De nombreux heurts sont à prévoir.

Pour renforcer sa sécurité, Israël a déployé des centaines de policiers et de gardes-frontières supplémentaires à Jérusalem vendredi, jour de grande prière sur l’esplanade des Mosquées (…) Ces derniers ont été déployés à l’intérieur et autour de la Vieille ville, relaie Europe 1.

Le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld, a néanmoins confirmé qu’aucune restriction d’âge n’avait été imposée aux fidèles pour accéder aux lieux de culte; une décision qui contracte avec les mesures drastiques prises antérieurement par le gouvernement Nétanyahou.

Ainsi, selon le média, « les policiers étaient effectivement plus nombreux qu’à l’accoutumée dans les ruelles de la Vieille ville, sans atteindre les effectifs déployés dans les situations de fortes tensions. »

Pour rappel, les différents mouvements politiques palestiniens ont appelé jeudi leurs compatriotes à s’insurger contre la prise de position de Washington, qui rappelons-le, a été vivement critiquée à l’international.

Source : Europe 1

Article connexe :

Tollé en Palestine : Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.