Jérusalem : sécurité renforcée autour de la Vieille ville suite aux propos de Trump

Publication: 08/12/2017

C’est ce qu’on appelle l’effet papillon. Après l’annonce de Donald Trump mercredi 6 décembre reconnaissant désormais Jérusalem comme la capitale d’Israël, les autorités locales ont décidé ce vendredi de renforcer la sécurité autour de la Vieille ville. De nombreux heurts sont à prévoir.

Pour renforcer sa sécurité, Israël a déployé des centaines de policiers et de gardes-frontières supplémentaires à Jérusalem vendredi, jour de grande prière sur l’esplanade des Mosquées (…) Ces derniers ont été déployés à l’intérieur et autour de la Vieille ville, relaie Europe 1.

Le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld, a néanmoins confirmé qu’aucune restriction d’âge n’avait été imposée aux fidèles pour accéder aux lieux de culte; une décision qui contracte avec les mesures drastiques prises antérieurement par le gouvernement Nétanyahou.

Ainsi, selon le média, “les policiers étaient effectivement plus nombreux qu’à l’accoutumée dans les ruelles de la Vieille ville, sans atteindre les effectifs déployés dans les situations de fortes tensions.”

Pour rappel, les différents mouvements politiques palestiniens ont appelé jeudi leurs compatriotes à s’insurger contre la prise de position de Washington, qui rappelons-le, a été vivement critiquée à l’international.

Source : Europe 1

Article connexe :

Tollé en Palestine : Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article