Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Publication: 08/11/2019

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a confirmé qu’une nouvelle centrale dédiée ouvrira ses portes outre-Rhin en 2020.

Cette dernière sortira de terre dans le land de Rhénanie du Nord-Wesphalie. Et cela, pour un coût d’1,5 milliard d’euros, relaie Ouest France. Le projet, confié à Uniper, aura pour objectif d’alimenter en électricité jusqu’à 100 000 foyers grâce à sa capacité de 1100 MW.

Cette annonce fait en tout cas désordre alors que le géant allemand s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 en fermant ses 84 centrales actuellement en opération. Dans les faits, “la nouvelle unité, qui devait initialement entrer en service en 2011, a subi de multiples retards techniques dans sa construction. Avec une entrée en fonction en 2020, on peut (donc) s’attendre à ce qu’elle (perdure) au moins jusqu’en 2060″, poursuit le site Futura Planète

De son côté, le gouvernement s’est dédouané en indiquant que la centrale entrera dans le club des structures les plus modernes du Vieux Continent. Et pour cause, cette dernière sera dotée d’un système avancé d’épuration des gaz de combustion à plusieurs étapes, qui éliminera les oxydes d’azote, la poussière et le soufre“.

Pour information, les autorités allemandes auraient été dans l’obligation d’indemniser Uniper si elles avaient fait machine arrière dans ce dossier.

A lire aussi : 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7... Voir l'article

  • Urgent

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

    Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à Moscou d’assurer l’indépendance de son... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article