Le législateur vote une loi restreignant l’utilisation des tickets restaurants

Publication: 08/11/2016

A partir de maintenant, les salariés français ne pourront jouir de leurs tickets restaurants que dans le cadre d’achats alimentaires.

Le législateur a en effet considéré qu’une toute autre utilisation de ces titres de paiement n’entrait plus dans la catégorie du remboursement de frais, mais dans la sphère du salaire déguisé.

Concrètement, seuls les achats de préparations, produits laitiers, fruits et légumes, plats cuisinés, frais, surgelés ou en conserve (liste exhaustive) sont aujourd’hui concernés.

En ce qui concerne les restaurants, la loi offre la possibilité aux gérants de les refuser, ces derniers se plaignant de la lourdeur des charges incombant aux tickets (accessoirement les mêmes que pour la CB).

Une évolution que le journaliste, Jean-Marc Sylvestre, assimile ni plus ni moins à “un délire technocratique” couplé à un “excès interventionnisme d’une administration soucieuse d’en restreindre l’utilisation” : 

“Cette affaire est invraisemblable car elle ne répond à aucun autre besoin économique ou éthique que celui de priver le salarié-consommateur de sa liberté. Si on donne au salarié 15 euros par jour, le salarié a quand même le droit de l’utiliser comme il l’entend. S’il ne veut pas manger, pourquoi le condamner ?”, questionne-t-il, las.

Avant de souligner que l’Etat français finissait par se détourner totalement de la polyvalence découlant de ce moyen de paiement, qui rappelons-le, reste non assujettie à l’impôt sur le revenu pour le salarié ainsi qu’aux charges sociales pour l’entreprise.

Source : Atlantico

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

  • Urgent

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article