Suède : les autorités expulsent un jeune migrant meurtrier

Youssaf Khaliif Nuur, réfugié éthiopien ayant demandé l’asile politique en Suède, a été reconnu coupable par les autorités locales ce lundi d’homicide involontaire à l’encontre d’une éducatrice spécialisée. Ce dernier devra donc suivre un programme psychiatrique avant d’être expulsé dans la foulée.

Le jeune homme, qui prétend avoir 15 ans, a en effet poignardé à mort la défunte (une jeune femme de 22 ans d’origine libanaise) pour des raisons restant encore obscures. L’enquête a toutefois acté que l’individu était âgé d’au moins 18 ans au regard des examens médicaux effectués.

Le tribunal de Göteborg a également conclu que le prévenu souffrait de graves troubles mentaux, ce qui a en conséquence motivé le verdict des magistrats : “YK.Nuur ne savait pas que poignarder la jeune femme à la cuisse entraînerait une hémorragie mortelle”, ont-ils précisé.

Outre son expulsion, l’individu sera interdit de séjour sur le sol suédois jusqu’en 2026.

Cette affaire fait suite à une succession d’agressions intervenues dans les centres d’accueil de migrants du pays, de plus en plus surpeuplés. Cette tendance a d’ailleurs doublé entre 2014 et 2015, souligne l’Office national des migrations.

Pour rappel, Stockholm avait dû s’adapter à la fronde populaire en durcissant ses règles d’asile en janvier 2016 (rétablissement des frontières et augmentation des expulsions).

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.