Une entreprise nippone innove en matière de risque contre les tremblements de terre

Le site Objets Connectés révèle que la société de conseil  japonaise, Accenture, a introduit des alertes par smartphone à destination des citoyens de la région d’Aizuwakamatsu, située dans la préfecture de Fukushima. Depuis le tremblement de terre dévastateur de 2011, cette entreprise travaille en effet avec de nombreux experts pour revitaliser la ville en utilisant la technologie de pointe.

Le média précise qu’Accenture a mis en place plusieurs systèmes d’alerte par smartphone propres aux risques sismiques. En ce sens, des informations recueillies par des centaines de sismographes permettent le déclenchement de signaux d’alerte indiquant qu’un « tremblement de terre se prépare ».

« Cette approche diffère (ainsi) des initiatives imposées dans d’autres villes intelligentes. (Car) les habitants d’Aizuwakamatsu peuvent choisir de s’abonner aux services numériques qu’ils souhaitent (…) Notamment, dans les domaines de la mobilité, de l’éducation, de la santé et de la consommation d’énergie. Il peuvent (en conséquence) choisir de partager toutes les données qu’ils jugent utiles.

Pour information, Accenture Innovation Center Fukushima (AIF) a mené des démonstrations utilisant la technologie numérique dans le but de créer une société de nouvelle génération centrée sur les citoyens, sur la base du plan « Smart City Aizuwakamatsu » d’Aizuwakamatsu City. Sur la base de cette expérience, Accenture a également participé à la définition de l’architecture de la ville intelligente (OS de la ville) du Cabinet Office SIP.

A lire aussi : TIC : accord historique entre l’Inde et le Japon

Articles en relation