Une entreprise nippone innove en matière de risque contre les tremblements de terre

Publication: 08/03/2021

Le site Objets Connectés révèle que la société de conseil  japonaise, Accenture, a introduit des alertes par smartphone à destination des citoyens de la région d’Aizuwakamatsu, située dans la préfecture de Fukushima. Depuis le tremblement de terre dévastateur de 2011, cette entreprise travaille en effet avec de nombreux experts pour revitaliser la ville en utilisant la technologie de pointe.

Le média précise qu’Accenture a mis en place plusieurs systèmes d’alerte par smartphone propres aux risques sismiques. En ce sens, des informations recueillies par des centaines de sismographes permettent le déclenchement de signaux d’alerte indiquant qu’un « tremblement de terre se prépare ».

“Cette approche diffère (ainsi) des initiatives imposées dans d’autres villes intelligentes. (Car) les habitants d’Aizuwakamatsu peuvent choisir de s’abonner aux services numériques qu’ils souhaitent (…) Notamment, dans les domaines de la mobilité, de l’éducation, de la santé et de la consommation d’énergie. Il peuvent (en conséquence) choisir de partager toutes les données qu’ils jugent utiles.

Pour information, Accenture Innovation Center Fukushima (AIF) a mené des démonstrations utilisant la technologie numérique dans le but de créer une société de nouvelle génération centrée sur les citoyens, sur la base du plan « Smart City Aizuwakamatsu » d’Aizuwakamatsu City. Sur la base de cette expérience, Accenture a également participé à la définition de l’architecture de la ville intelligente (OS de la ville) du Cabinet Office SIP.

A lire aussi : TIC : accord historique entre l’Inde et le Japon

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle... Voir l'article

Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter... Voir l'article

Le traité de 25 ans entre l’Iran et la Chine inquiète les Etats-Unis

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a signé une coopération stratégique d’une durée de 25 ans avec son... Voir l'article

Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la... Voir l'article

  • Urgent

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Passeport sanitaire : Bruxelles vise une entrée en vigueur fin juin

    La Commission européenne vise une entrée en vigueur dès le début de l’été du certificat sanitaire Covid-19 visant à faciliter la libre circulation des citoyens... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Après le “sabotage” de l’usine de Natanz, l’Iran annonce “commencer à enrichir l’uranium à 60%”

    La république islamique accuse Israël d’avoir saboté dimanche 11 avril son site d’enrichissement d’uranium situé à Natanz. En retour, elle agite la menace d’enrichir l’uranium... Voir l'article

    Djibouti : Ismaël Omar Guelleh est candidat, pour la 4ème fois, à sa propre succession

    Le dénouement de cet épisode de la vie « démocratique » djiboutienne ne sera un mystère pour personne : le président de la République Ismaël Omar Guelleh règne en... Voir l'article

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article