Menace russe : les Etats baltes obtiennent gain de cause auprès de l’OTAN

Publication: 08/03/2019

Selon une information officialisée par l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’OTAN a inauguré vendredi 8 mars le siège de sa Division multinationale nord dans la capitale lettone, Riga. Dans les faits, il s’agit d’un signal fort envoyé par l’Oncle Sam à l’intention des velléités expansionnistes russes dans la région.

“Le siège de l’OTAN a été créé en Lettonie dans le but de renforcer les capacités des pays baltes en matière de défense et de contribuer aux efforts collectifs de dissuasion et de défense de l’OTAN”, a indiqué le ministère letton de la Défense.

Avant de poursuivre : “Les principales tâches du siège comprendront la planification de la défense, la formation militaire et la coordination des projets communs. Il promouvra (également) la compatibilité des forces des pays participants ainsi que leur interopérabilité dans le cadre des initiatives de défense commune.”

Un travail diplomatique de longue haleine

Pour rappel, les ministres des Affaires étrangères lituanien, letton et estonien s’étaient rendus à Washington, il y a tout juste un an, afin de solliciter l’appui américain contre la menace de la Russie qui nourrit de plus en plus “d’ambitions” envers la souveraineté de leurs territoires.

Sven Mikser (Estonie), Edgars Rinkevics (Lettonie) et Linas Linkevicius (Lituanie) avaient rencontré pour l’occasion l’ex-chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, pour lui faire part de la tactique hybride mise en place par le Kremlin.

“Nous avons vu lors des trois ou quatre dernières années que les nations démocratiques étaient la cible d’attaques”, plaida d’ailleurs le second. Avant d’indiquer que “la base même des institutions démocratiques baltes faisait l’objet d’agressions sur les réseaux sociaux. Et cela, à travers de fausses informations”.

Un danger sans précédent depuis les années 30-40

Mais ce n’est pas tout, car Vilnius, Riga et Tallinn n’hésitèrent pas à évoquer un danger sans précédent depuis les années 30 et 40. Une période pendant laquelle les jeunes républiques baltes sont tombées sous le contrôle de l’Allemagne nazie puis de l’Union soviétique.

En conséquence, le trio avait appelé à plus de solidarité de la part des Etats-Unis mais aussi par extension de l’OTAN, dont il fait partie. Concrètement, les Etats baltes n’ont pas attendu une hypothétique aide de l’OTAN sur ce dossier. En 2015, la crise ukrainienne et le manque de lisibilité de l’activité militaire russe avaient déjà poussé la Lituanie et la Lettonie à accentuer leur coopération via un projet de défense aérienne commun.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros... Voir l'article

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

Amnesty International : le rapport empreint de partialité sur la Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, la reprise du dialogue entre le Gouvernement et l’opposition est indispensable à une sortie de crise durable.... Voir l'article

  • Urgent

    Covid 19 : Gazprom annonce des pertes record au 3ème trimestre

    Le géant russe, Gazprom, fait logiquement les frais de la pandémie et annonce des pertes nettes de 2,7 milliards d’euros entre les mois de juillet... Voir l'article

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article