Le Canard Enchaîné dénonce un prêt de 50 000 euros non déclaré par le candidat Fillon

Le journal satyrique continue son travail d’investigation sur le candidat républicain et dévoile une nouvelle information d’envergure à même de miner la campagne de François Fillon. Il s’agit d’un prêt de 50 000 euros octroyé par Marc Ladreit de Lacharrière, le propriétaire de la Revue des deux mondes, et cela en 2013. Problème, cette manne financière n’a pas été portée à la connaissance de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique…

Selon le média, “les avocats de l’homme d’affaires et de l’homme politique ont immédiatement réagi en confirmant l’existence de ce prêt tout en précisant qu’il avait d’ores et déjà été intégralement remboursé, sans préciser la date de ce remboursement.”

Il est par ailleurs expliqué que François Fillon aurait spontanément confirmé cette information aux enquêteurs le 30 janvier dernier, prétextant un oubli.

Pourtant, le code général des impôts confirme noir sur blanc que tout prêt supérieur à 760 euros doit faire l’objet d’une déclaration de la part du débiteur.

Ce volet demeure dès lors présent dans l’information judiciaire ouverte par le Parquet le 24 février dernier à l’encontre de l’intéressé.

Une procédure qui porte également sur des soupçons de détournement de fonds publics, d’abus de biens sociaux, de recel et enfin de trafic d’influence.

Source : Les Echos

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.