Liban : le chef de la diplomatie américaine à Beyrouth le 15 février

Publication: 08/02/2018

Rex Tillerson se rendra mi-février à Beyrouth afin de s’entretenir avec le président Aoun. Il s’agit de la première visite d’un haut responsable de l’administration Trump au Liban, preuve que le pays redevient attractif pour Washington.

Il sera entre autres question des relations bilatérales mais également de la révision du programme de livraison d’armes et d’équipements à l’armée libanaise dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Selon L’Orient Le Jour, les forces locales devraient ainsi “obtenir tout ce dont elles ont besoin tant le Pentagone et l’état-major US apprécient les efforts déployés par Beyrouth pour le démantèlement des cellules dormantes, ainsi que la victoire obtenue (contre l’EI) à l’issue de la bataille de l’Aube des jurds.

Le dossier israélien sur la table

Néanmoins, l’aspect militaire n’occupera qu’une partie des tractations puisque le dossier libano-israélien inquiète particulièrement la Maison Blanche.

Les relations entre Beyrouth et Tel Aviv se sont en effet largement aggravées ces dernières semaines. Et cela, en raison de la volonté du gouvernement israélien d’ériger un mur à la frontière libanaise; une prise de position de l’Etat hébreu que le Conseil supérieur de défense libanais considère comme une véritable agression susceptible de déstabiliser la région.

Source : L’Orient Le Jour

Article connexe : 

La visite de Rex Tillerson à Londres fait débat

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a... Voir l'article

Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour... Voir l'article

Moscou “juge de paix” dans le dossier du nord syrien

Alors que le récent retrait américain au nord de la Syrie a ouvert la brèche à une offensive turque sur... Voir l'article

Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Réunion internationale à Bahreïn pour sécuriser les voies maritimes du golfe Persique

    Les représentants d’une soixantaine de nations se réunissent à compter de lundi à Manama, et cela durant deux jours, pour évoquer l’épineux dossier de la... Voir l'article

  • personnalites

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article