Liban : le chef de la diplomatie américaine à Beyrouth le 15 février

Publication: 08/02/2018

Rex Tillerson se rendra mi-février à Beyrouth afin de s’entretenir avec le président Aoun. Il s’agit de la première visite d’un haut responsable de l’administration Trump au Liban, preuve que le pays redevient attractif pour Washington.

Il sera entre autres question des relations bilatérales mais également de la révision du programme de livraison d’armes et d’équipements à l’armée libanaise dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Selon L’Orient Le Jour, les forces locales devraient ainsi “obtenir tout ce dont elles ont besoin tant le Pentagone et l’état-major US apprécient les efforts déployés par Beyrouth pour le démantèlement des cellules dormantes, ainsi que la victoire obtenue (contre l’EI) à l’issue de la bataille de l’Aube des jurds.

Le dossier israélien sur la table

Néanmoins, l’aspect militaire n’occupera qu’une partie des tractations puisque le dossier libano-israélien inquiète particulièrement la Maison Blanche.

Les relations entre Beyrouth et Tel Aviv se sont en effet largement aggravées ces dernières semaines. Et cela, en raison de la volonté du gouvernement israélien d’ériger un mur à la frontière libanaise; une prise de position de l’Etat hébreu que le Conseil supérieur de défense libanais considère comme une véritable agression susceptible de déstabiliser la région.

Source : L’Orient Le Jour

Article connexe : 

La visite de Rex Tillerson à Londres fait débat

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre... Voir l'article

Smartphones : après Huawei, Apple à nouveau dépassé par un concurrent chinois

Désormais, l’iPhone de la marque à la pomme est la quatrième référence du marché mondial de smartphones avec 35,3 millions... Voir l'article

Les Saoudiennes autorisées à quitter le territoire de leur propre chef

Riyad a annoncé jeudi 1er août que les Saoudiennes de plus de 21 ans pourront prochainement quitter le territoire sans... Voir l'article

  • Urgent

    Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

    Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition dans la région de la... Voir l'article

    Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

    Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre sur les futures échéances politiques... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article