Iran : Téhéran, source de désaccord entre Washington et Moscou

Publication: 08/02/2017

Le Kremlin a fait savoir à la diplomatie américaine qu’il ne partageait pas sa vision d’un Etat iranien qualifié récemment par Donald Trump “de menace terroriste numéro 1”.

Dmitri Peskov, porte-parole du gouvernement russe, a indiqué lundi 6 février que “Moscou entendait approfondir ses relations avec Téhéran”. Ce qui sous-entend que les critiques acerbes du locataire de la Maison Blanche à l’encontre du géant perse ne sont pas les bienvenues au-delà de l’Oural. L’Iran est en effet un partenaire largement choyé par Vladimir Poutine.

Le Kremlin n’a donc pas manqué de rappeler cette “subtilité” aux Etats-Unis : “La Russie a des relations amicales avec l’Iran. Nous coopérons sur un large ensemble de sujets, nous apprécions nos relations commerciales et nous espérons les approfondir”, a martelé Dimitri Peskov.

Avant d’ajouter dans la foulée que “Moscou et Washington (maintenaient) des positions diamétralement opposées sur nombre de questions internationales.”

Le diplomate a toutefois tempéré son discours en soulignant que la situation “ne devrait pas être un obstacle pour instaurer une communication normale et des relations pragmatiques réciproquement bénéfiques entre les deux pays.”

Pour rappel, Donald Trump avait recadré Téhéran après un tir de missile balistique procédé par la république islamique. Le leader républicain promit alors de nouvelles sanctions à l’encontre de l’Iran.

Source : L’Opinion

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar.... Voir l'article

Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du... Voir l'article

Total inaugure une vaste plateforme pétrolière au large de l’Angola

Le géant hexagonal a inauguré récemment une gigantesque plateforme pétrolière à 260 kilomètres des côtes angolaises. Ce dispositif, capable de... Voir l'article

Le gouvernement souhaite maximiser la protection du réseau 5G

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé mercredi sur France 2 que Paris mettra tout... Voir l'article

  • Urgent

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Corée du Nord : Pyongyang garde le cap nucléaire

    The Center for International Security and Cooperation (Université de Stanford) confirme dans un rapport publié ce mardi que la Corée du Nord poursuit son programme de... Voir l'article

  • personnalites

    Edouard Philippe se rendra au Qatar pour inaugurer le Musée national

    Le Premier ministre français se rendra le 28 mars prochain à Doha pour inaugurer le fastueux Musée national du Qatar. En novembre 2017, Emmanuel Macron... Voir l'article

    Donald Trump-Kim-Jong-un : l’acte II prévu fin février

    La Maison Blanche et le régime nord-coréen ont convenu fin février d’un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim-Jong-un. La rencontre n’a pas encore de... Voir l'article

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article