Corée du Nord : l’ONU pourrait prendre des sanctions rapidement

Publication: 08/02/2016

Les gouvernements américain, japonais et sud-coréen ont conjointement annoncé qu’ils allaient faire pression sur le Conseil de sécurité des Nations Unies afin que de lourdes sanctions soient prises à l’encontre de Pyongyang. La cause ? La mise en orbite d’un satellite par les autorités locales, dimanche matin, via une nouvelle fusée à longue portée.

Les provocations de la dictature à l’égard de la communauté internationale se multiplient. Le 6 janvier dernier, le régime de Kim Jong-un avait déjà démontré qu’il disposait des capacités nécessaires à la production d’une bombe à hydrogène.

Le Monde soulignait alors  qu’il s’agissait « du quatrième test nucléaire mené par la Corée du Nord depuis 2006, et la première utilisation de ce type de bombe, bien plus puissant que les bombes A utilisées jusqu’à présent par ce pays, qui recourent à la fission générée par les seuls uranium ou plutonium. »

Force est de constater, qu’en dépit de nombreux avertissements, le régime nord-coréen continue en toute quiétude son programme nucléaire en violant, de surcroît, de nombreuses résolutions prises par l’Organisation basée à New York.

Présenté par Pyongyang comme une mission spatiale, ce dernier lancer est en effet suspecté par l’Institution d’être un test de missile balistique déguisé capable de frapper le territoire américain.

Source : Le Parisien et Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous... Voir l'article

Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord... Voir l'article

Climat : l’oncle Sam tourne définitivement le dos à l’Accord de Paris

Actée en 2017 par Donald Trump, la sortie américaine de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21) est en entrée... Voir l'article

A Sotchi, la Russie acte son grand retour en Afrique

La Russie tente de se réimplanter en Afrique où elle accuse plusieurs longueurs de retard sur les Chinois et les... Voir l'article

  • Urgent

    La “Fête des célibataires”, véritable mine d’or pour l’e-commerce chinois

    Si cette fête singulière au sein de l’Empire du Milieu est destinée à apporter du réconfort aux personnes seules tous les 11 novembre, elle n’en... Voir l'article

    Berlin annonce l’ouverture d’une nouvelle centrale de charbon

    Alors que l’Allemagne s’est engagée à abandonner le charbon en 2038 afin de se rapprocher des objectifs inhérents à l’Accord de Paris (2015), Berlin a... Voir l'article

  • personnalites

    La formation des cadres, enjeu de la guerre économique

    ENTRETIEN. Officier des troupes de marine détaché auprès des Royal Marines britannique, Raphaël Chauvancy est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux problématiques de puissance et... Voir l'article

    Syrie : Trump souhaite protéger le pétrole à l’Est

    Après avoir annoncé le 7 octobre dernier le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, Donald Trump a néanmoins décidé de procéder à... Voir l'article

    Un chercheur français de l’Institut d’études politiques détenu depuis trois mois en Iran

    Si les tensions entre Washington et Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien se répercutent fatalement sur l’ensemble des acteurs majeurs de l’échiquier international, il... Voir l'article