Corée du Nord : l’ONU pourrait prendre des sanctions rapidement

Publication: 08/02/2016

Les gouvernements américain, japonais et sud-coréen ont conjointement annoncé qu’ils allaient faire pression sur le Conseil de sécurité des Nations Unies afin que de lourdes sanctions soient prises à l’encontre de Pyongyang. La cause ? La mise en orbite d’un satellite par les autorités locales, dimanche matin, via une nouvelle fusée à longue portée.

Les provocations de la dictature à l’égard de la communauté internationale se multiplient. Le 6 janvier dernier, le régime de Kim Jong-un avait déjà démontré qu’il disposait des capacités nécessaires à la production d’une bombe à hydrogène.

Le Monde soulignait alors  qu’il s’agissait « du quatrième test nucléaire mené par la Corée du Nord depuis 2006, et la première utilisation de ce type de bombe, bien plus puissant que les bombes A utilisées jusqu’à présent par ce pays, qui recourent à la fission générée par les seuls uranium ou plutonium. »

Force est de constater, qu’en dépit de nombreux avertissements, le régime nord-coréen continue en toute quiétude son programme nucléaire en violant, de surcroît, de nombreuses résolutions prises par l’Organisation basée à New York.

Présenté par Pyongyang comme une mission spatiale, ce dernier lancer est en effet suspecté par l’Institution d’être un test de missile balistique déguisé capable de frapper le territoire américain.

Source : Le Parisien et Le Monde

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Burkina Faso : un gouvernement en faillite

À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo,... Voir l'article

Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un... Voir l'article

La Russie veut blinder son réseau Internet en cas de déstabilisation du système occidental

Les fournisseurs d’accès Internet russes vont recevoir et installer à court terme des équipements testés par le Kremlin permettant à... Voir l'article

Le Danemark va créer des îles éoliennes pour booster sa production d’énergie verte

Le but : se doter d’une capacité d’énergie offshore de 10 GW supplémentaire à même d’assurer les besoins en électricité... Voir l'article

  • Urgent

    Burkina Faso : un gouvernement en faillite

    À neuf mois des élections présidentielles, le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire, aggravée par d’importants troubles socio-économiques. Eddie Komboïgo, principale figure de l’opposition et... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

  • personnalites

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article

    La France libère pour la première fois l’un de ses ressortissants parti combattre en Syrie

    Flavien Moreau (33 ans), intercepté en 2013 par les services de renseignement hexagonaux et condamné en novembre 2014 à 7 ans de prison, a été... Voir l'article

    Chine : un chercheur emprisonné pour avoir créé des jumelles génétiquement modifiées

    Pour avoir bravé les principes éthiques les plus fondamentaux du monde scientifique, He Jiankui, chercheur à la Southern University of Technology de Shenzhen, a écopé... Voir l'article