Hong Kong : une exposition annulée sous la pression de Pékin

Publication: 07/11/2018

Les autorités de Hong Kong ont annulé vendredi 2 novembre une exposition très attendue du caricaturiste australien d’origine chinoise, Badiucao.  L’artiste, connu pour ses oeuvre critiques et satyriques envers Pékin, fait donc les frais de la force de frappe diplomatique de l’encombrant voisin. 

Selon Paris Match, qui relaie l’information, “cette annulation intervient au moment où de nombreuses voix dénoncent une emprise grandissante de (l’ogre chinois) sur l’ancienne colonie britannique.

Les organisateurs ont donc insisté sur le fait que la sécurité de l’événement n’était pas en mesure d’être assurée “convenablement”, tant ce dossier pèse dans la balance. Ces derniers ont également confirmé de manière officielle que des menaces chinoises relatives à l’artiste ainsi que ses toiles étaient bel et bien réelles.

De son côté, Badiucao avait déjà pris les devants et renoncé à assister samedi au vernissage de l’exposition. L’intéressé ayant opté pour un échange avec la presse par vidéo-conférence.

Une position ambiguë avec Pékin

Pour rappel, Hong Kong appartient à la Chine depuis 1997. Toutefois, “le port aux parfums” demeure radicalement différent du reste du géant asiatique en raison de son statut particulier.

Ce dernier découlant du principe « un pays, deux systèmes », qui permet à Hong Kong de conserver son système légal (common law), sa monnaie (dollar de Hong Kong), son système politique (multipartisme), ses équipes sportives internationales, ses lois sur l’immigration, son domaine internet (.hk), son indicatif téléphonique et son code de la route (conduite à gauche). Et cela durant au moins 50 ans.

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format... Voir l'article

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article