Syrie : Benjamin Netanyahou tente de recoller les morceaux avec la Russie

Publication: 07/10/2018

Ce n’est pas un secret, les relations entre Tel Aviv et Moscou sont loin d’être au beau fixe depuis le 17 septembre dernier et le crash d’un avion militaire russe au large des côtes syriennes. Un drame que le Kremlin associe directement à l’armée de l’Etat hébreu. 

Face à cette brouille diplomatique, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, entend donc repartir du bon pied avec le président russe. En conséquence, ce dernier a appelé Vladimir Poutine le jour de son anniversaire afin de trouver un terrain d’entente dans ce dossier miné.

Une solution durable en matière de coordination militaire entre les deux armées est d’autant plus vitale à l’avenir… Que ces pays ne partagent absolument pas les mêmes objectifs en Syrie. Tel Aviv luttant contre la menace iranienne (Téhéran est également alliée de Damas et Moscou), tandis le Kremlin souhaite avant tout renforcer sa présence sur le territoire sinistré en soutenant contre vents et marées le régime de Bachar el-Assad.

Manifestement, ce premier échange semble avoir été fructueux puisque une rencontre “physique” devrait avoir lieu prochainement entre les protagonistes, soutient la presse internationale.

Affaire à suivre…

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La France donne un coup de pouce financier au Tchad

Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique.... Voir l'article

Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le... Voir l'article

D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux. ... Voir l'article

Finlande : le réacteur Olkiluoto-3 d’Areva encore retardé ?

Après plus de 10 ans de retard, la production régulière du réacteur nucléaire finlandais de type EPR Olkiluoto-3 (OL3), réalisé par le... Voir l'article

  • Urgent

    La France donne un coup de pouce financier au Tchad

    Emmanuel Macron, très présent dans le dossier G5 Sahel, continue à fortifier la liaison Paris-N’Djamena, relaie le site Mondo Afrique. Le locataire de l’Elysée a... Voir l'article

    Washington sanctionne trois hauts fonctionnaires nord-coréens

    Alors que le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne est toujours au point mort, les Etats-Unis ont décidé de durcir le ton en sanctionnant trois hauts... Voir l'article

  • personnalites

    D.Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article

    Laurent Gbagbo au cœur des élections sénatoriales dans le Mississippi

    Dans le Mississippi, les « miterms » n’ont pas dit leur dernier mot : un dernier poste de sénateur reste encore à pourvoir. Alors que le second tour... Voir l'article

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article