L’Université de Washington est parvenue à programmer “un discours fake” d’Obama

Publication: 07/09/2018

Une vidéo d’un discours de l’ex-président américain, Barack Obama, a été créée de toute pièce par des experts de l’université de Washington. Ces derniers se sont appuyés sur des extraits de bandes vidéo et audio existants pour arriver à leurs fins. 

Selon Science et Avenir, “il s’agit d’une fake vidéo utilisant des fichiers audio issus de bribes d’interviews réalisées tout au long de son mandat. Elles ont ensuite été associées pour être diffusées d’un (seul) trait.”

Concrètement, les universitaires se sont employés à faire coller les paroles de l’intéressé aux mouvements de ses lèvres. Le tout étant “recréé par ordinateur puis calqué sur une vidéo, réelle cette fois, d’Obama s’exprimant lors d’un point presse.”

Mais ce n’est pas tout, poursuit le média, “les scientifiques ont eu recours à une intelligence artificielle (un réseau neuronal) qui a ingurgité des heures de vidéos présidentielles”, afin d’obtenir un résultat proche de la réalité.

Encore plus bluffant, “l’IA a commencé à associer des sons à des formes basiques de mouvements de bouche, puis elle s’est entraînée à générer de nouveaux sons et à les faire correspondre à la bouche recréée en image de synthèse.”

Source : Science et Avenir 

Les extraits utilisés sont à gauche et la fake vidéo à droite

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants... Voir l'article

Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent... Voir l'article

Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui... Voir l'article

Brexit : le chef de la diplomatie britannique se prononce en faveur d’une sortie négociée

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui brigue le poste de Premier ministre au sein de la Perfide... Voir l'article

  • Urgent

    La Chine médiatrice dans le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne ?

    Après deux jours de visite à Pyongyang (20 et 21 juin), le président chinois, Xi Jinping, a laissé entendre que le géant asiatique pourrait jouer... Voir l'article

    ADP : bonne opération ou abandon de souveraineté ?

    Le projet de privatisation d’ADP a connu un nouveau rebondissement avec la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP) déclenchée par un front uni de parlementaires... Voir l'article

  • personnalites

    Sénégal et Côte d’Ivoire : la lutte contre la corruption se renforce

    Si le niveau de corruption de la classe politique demeure préoccupant en Afrique subsaharienne, deux pays enregistrent des progrès importants : la Côte d’Ivoire et... Voir l'article

    Bénin : derrière la dérive autoritaire de Patrice Talon, l’ombre de la Chine ?

    Plus d’un mois après le scrutin législatif du 28 avril 2019 dont l’opposition a été exclue, les violences post-électorales continuent de secouer le Bénin, ce... Voir l'article

    Trump promet de déployer 1000 soldats supplémentaires en Pologne

    Le président américain a annoncé mercredi 12 mai un renforcement imminent des troupes US en Pologne. Donald Trump – qui s’exprimait lors d’une conférence commune... Voir l'article