L’Université de Washington est parvenue à programmer “un discours fake” d’Obama

Publication: 07/09/2018

Une vidéo d’un discours de l’ex-président américain, Barack Obama, a été créée de toute pièce par des experts de l’université de Washington. Ces derniers se sont appuyés sur des extraits de bandes vidéo et audio existants pour arriver à leurs fins. 

Selon Science et Avenir, “il s’agit d’une fake vidéo utilisant des fichiers audio issus de bribes d’interviews réalisées tout au long de son mandat. Elles ont ensuite été associées pour être diffusées d’un (seul) trait.”

Concrètement, les universitaires se sont employés à faire coller les paroles de l’intéressé aux mouvements de ses lèvres. Le tout étant “recréé par ordinateur puis calqué sur une vidéo, réelle cette fois, d’Obama s’exprimant lors d’un point presse.”

Mais ce n’est pas tout, poursuit le média, “les scientifiques ont eu recours à une intelligence artificielle (un réseau neuronal) qui a ingurgité des heures de vidéos présidentielles”, afin d’obtenir un résultat proche de la réalité.

Encore plus bluffant, “l’IA a commencé à associer des sons à des formes basiques de mouvements de bouche, puis elle s’est entraînée à générer de nouveaux sons et à les faire correspondre à la bouche recréée en image de synthèse.”

Source : Science et Avenir 

Les extraits utilisés sont à gauche et la fake vidéo à droite

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Interpol interloquée après la démission de son président chinois

L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre... Voir l'article

Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe... Voir l'article

USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au... Voir l'article

Syrie : Benjamin Netanyahou tente de recoller les morceaux avec la Russie

Ce n’est pas un secret, les relations entre Tel Aviv et Moscou sont loin d’être au beau fixe depuis le... Voir l'article

  • Urgent

    La souveraineté numérique est une question de souveraineté nationale

    Alors que le Cloud Act américain menace plus que jamais les données des États et entreprises européens, des sociétés hexagonales tirent leur épingle du jeu... Voir l'article

    Palantir recrute un spécialiste du marché français

    Palantir, l’entreprise de Big Data spécialisée dans le renseignement, est à la recherche d’un analyste en études de marché, spécialisé dans le secteur français. Après... Voir l'article

  • personnalites

    Interpol interloquée après la démission de son président chinois

    L’Organisation internationale de police criminelle a pris acte de la démission de son président chinois, Meng Hongwei, reçue le 7 octobre dernier. Ce dernier, accusé de... Voir l'article

    Iran : les sanctions de Donald Trump entrent en jeu

    Levées sous la présidence d’Obama, les sanctions américaines à l’encontre des secteurs pétrolier et financier iraniens retrouvent de leur superbe à compter du lundi 5... Voir l'article

    USA : Donald Trump souhaite mettre fin au droit du sol

    Le président américain, toujours très actif en matière de politique migratoire, milite désormais pour que les Etats-Unis mettent fin au droit du sol. Un système... Voir l'article