Syrie : l’ONU recherche les auteurs des attaques chimiques

Publication: 07/08/2015

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a adopté, le 7 juillet, une résolution entérinant la formation d’une équipe d’experts destinée à identifier les responsables des attaques chimiques en Syrie. Cette décision a notamment été possible grâce au ralliement de Moscou.

La Syrie fait l’objet depuis plus d’un an d’attaques répétées au chlore notamment dans le nord-ouest du pays. Le régime de Bachar el-Assad est fortement suspecté par l’ONU. L’Organisation souhaite donc « envoyer un message clair et fort à tous ceux qui sont impliqués dans les attaques à l’arme chimique en Syrie » précise Samantha Powers, l’ambassadrice américaine aux Nations Unies.

Pour l’ambassadeur syrien à l’ONU, Bachar Jaafari, l’heure est au dédouanement : « Le gouvernement syrien et l’armée ne portent aucune responsabilité dans ces attaques. Les civils syriens ont été visés avec des produits chimiques toxiques et des armes chimiques, dont le chlore, par des groupes terroristes armés. »

Pour rappel, la banlieue de Damas avait été le théâtre d’une attaque au gaz sarin responsable de près de 1400 morts, le 21 août 2013. Suite à cette tragédie, le pays avait officiellement acté le démantèlement de son arsenal chimique.

Mais selon l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), 8% de l’arsenal serait encore présent sur le territoire. Les autorités syriennes arguent cependant qu’une partie des produits toxiques ne peut pas être encore évacuée pour des raisons de sécurité.

Source : Euronews

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Le Qatar et les États-Unis amplifient leur coopération militaire

Doha et Washington travaillent sur des projets d’agrandissement de la base aérienne d’al-Udeid, sur laquelle sont stationnés 10 000 militaires américains.... View Article

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Scandale de surfacturation : le gouvernement d’IBK persiste et signe

Alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), affrontera l’opposant Soumaïla Cissé, au second tour de l’élection présidentielle malienne,... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article