Mistral : la France dédommage la Russie

Publication: 07/08/2015

Suite à la rupture du contrat de vente des porte-hélicoptères Mistral en septembre 2014 par les autorités françaises, Paris a dédommagé Moscou à hauteur d’1,2 milliards de dollars. La Russie a obtenu, outre cet acompte, une compensation pour les frais annexes engagés, notamment la formation des marins.

Selon le quotidien économique local, Kommersant, le montant final de la compensation comprend tous les risques et coûts liés au démantèlement et au déchargement des équipements russes sur les navires. La source rajoute que « la France a déjà versé les fonds et, après le renvoi des équipements, pourra disposer des deux navires. » Pour rappel, François Hollande avait rompu le contrat en raison « des actions menées par la Russie dans l’est de l’Ukraine violant les principes de sécurité en Europe. ». La Russie avait alors exigé le remboursement des frais engagés jusque-là. Pour Dimitri Baranov, expert en chef chez Finam Management, « il ne s’agit pas d’une victoire ou défaite diplomatique pour Moscou mais d’une simple conséquence juridique prévue dans les documents initiaux en cas de rupture de contrat. »

En vertu de l’accord, Paris conserve toute latitude pour vendre les navires à tout pays intéressé. Selon la presse hexagonale, l’Inde et la Chine seraient en pole position pour les acquérir, mais les Etats-Unis avaient également sondé à cette fin le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

Source : Russia Beyond The Head Lines

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault... Voir l'article

Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

La Chine fait de la face cachée de la lune son terrain de jeu

La Chine a marqué l’histoire de la conquête spatiale en étant le premier Etat à faire alunir un véhicule motorisé... Voir l'article

  • Urgent

    Rafale : la France passe une commande de 2 Mds €

    La ministre des Armées, Françoise Parly, a officialisé lundi une commande de deux milliards d’euros entre l’Etat français et Dassault Aviation portant sur des Rafale... Voir l'article

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article