Mistral : la France dédommage la Russie

Publication: 07/08/2015

Suite à la rupture du contrat de vente des porte-hélicoptères Mistral en septembre 2014 par les autorités françaises, Paris a dédommagé Moscou à hauteur d’1,2 milliards de dollars. La Russie a obtenu, outre cet acompte, une compensation pour les frais annexes engagés, notamment la formation des marins.

Selon le quotidien économique local, Kommersant, le montant final de la compensation comprend tous les risques et coûts liés au démantèlement et au déchargement des équipements russes sur les navires. La source rajoute que « la France a déjà versé les fonds et, après le renvoi des équipements, pourra disposer des deux navires. » Pour rappel, François Hollande avait rompu le contrat en raison « des actions menées par la Russie dans l’est de l’Ukraine violant les principes de sécurité en Europe. ». La Russie avait alors exigé le remboursement des frais engagés jusque-là. Pour Dimitri Baranov, expert en chef chez Finam Management, « il ne s’agit pas d’une victoire ou défaite diplomatique pour Moscou mais d’une simple conséquence juridique prévue dans les documents initiaux en cas de rupture de contrat. »

En vertu de l’accord, Paris conserve toute latitude pour vendre les navires à tout pays intéressé. Selon la presse hexagonale, l’Inde et la Chine seraient en pole position pour les acquérir, mais les Etats-Unis avaient également sondé à cette fin le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

Source : Russia Beyond The Head Lines

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

EDF officialise un projet d’un parc éolien offshore en mer du Calvados

EDF Renouvelables et le producteur européen d’énergies vertes, WPD, ont annoncé le 22 février dernier le lancement de la construction... Voir l'article

Pékin agite la menace des terres rares

Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces... Voir l'article

L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements... Voir l'article

Internet au travail : focus sur les droits de l’employeurs et des salariés

Les entreprises ont tendance à aller trop loin dans la surveillance de leurs employés. Quid de l’utilisation de l’Internet par... Voir l'article

  • Urgent

    EDF officialise un projet d’un parc éolien offshore en mer du Calvados

    EDF Renouvelables et le producteur européen d’énergies vertes, WPD, ont annoncé le 22 février dernier le lancement de la construction d’un parc éolien en mer... Voir l'article

    Pékin agite la menace des terres rares

    Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces métaux stratégiques indispensables à l’industrie... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article