Bruxelles adopte une résolution à charge contre l’obsolescence programmée

Publication: 07/07/2017

Le Parlement européen a adopté vendredi 7 juillet une résolution destinée à rallonger la durée de vie des appareils électroniques. Autrement dit, la problématique de l’obsolescence programmée, au combien épineuse, risque de voir son avenir  s’assombrir… légèrement.

Le rapport Greenpeace sur la réparabilité des appareils informatiques (publié la semaine dernière et relayé par La Tribune) avait en effet déjà pointé du doigt un système poussant les consommateurs à consommer toujours plus :

“L’association notait les cinquante produits les plus vendus ces deux dernières années, selon des critères basés sur la réparabilité de l’appareil, et constatait que la majorité d’entre eux contenait des composants irréparables. L’ONG pointait particulièrement du doigt l’absence de guides de réparation sur les sites constructeurs, favorisant presque toujours leurs services-clients.”

Si en France l’obsolescence programmée est pénalement répréhensible depuis juillet 2015, aucune jurisprudence n’a encore vu le jour dans l’Hexagone. Et cela, en raison d’une faille dans la formulation des textes, regrette Pascal Durand, vice-président du groupe Europe Ecologie-Les Verts (EELV) au Parlement et auteur du rapport :

“L’origine de cette inefficacité réside dans la conception de la loi Hamon, visant un élément marginal : l’obsolescence intentionnelle, c’est-à-dire le sabotage volontaire d’un appareil, ce qui reste assez rare.”

Une résolution non contraignante

Malheureusement, la résolution votée par Bruxelles n’est pas contraignante pour les Etats-membres. Il ne s’agit là que de prévention, souligne le site Les Numériques :

“L’Institution dresse une liste de recommandations pour prolonger la vie des produits et lutter contre l’obsolescence programmée. À côté d’idées assez vagues comme l’instauration d’un critère de résistance minimum pour chaque produit depuis sa conception ou d’incitations à l’achat de produits réparés et de seconde main pour réduire le gaspillage, le Parlement donne plusieurs outils pratiques.

“Par exemple, le principe selon lequel toute réparation qui dure plus d’un mois doit prolonger automatiquement la garantie de la même durée ou l’interdiction de coller les composants essentiels d’un produit, tels la batterie ou les leds, pour pouvoir les remplacer.”

Sources : La Tribune et Les Numériques 

 

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek.... Voir l'article

Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour... Voir l'article

L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant... Voir l'article

Défaillance de Mediapro : le pure player digital pour sauver le football français ?

Alors que le principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, Mediapro souhaite renégocier à la baisse... Voir l'article

  • Urgent

    La Direction générale de l’aviation civile met un stop à la 5G

    Le ton monte entre les opérateurs 5G et la Direction générale française de l’aviation civile, confirme le site Kulture Geek. La DGAC émet en effet... Voir l'article

    Aviation civile : près de 5 millions d’emplois menacés

    L’aviation civile tire la langue en cette triste période de pandémie, fustige l’association internationale du transport aérien (IATA). Et pour cause, près de 5 millions... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    L’annonce de l’efficacité à 90% du vaccin Pfizer fait le bonheur de ses dirigeants

    L’officialisation en grandes pompes de l’efficacité à 90% du vaccin anti-Covid du laboratoire Pfizer a permis au président du géant américain, Albert Bourla, et sa... Voir l'article

    Hausse de l’indemnité logement des députés : A quoi joue le gouvernement ?

    Alors que la pandémie Covid-19 pulvérise peu à peu l’économie hexagonale, la hausse de l’indemnité logement des députés de 900 à 1200 euros, décidée par... Voir l'article

    Campagne pour la présidence de France Télévisions : Baldelli rameute à… gauche

    C’est une petite indiscrétion venue des arcanes de l’audiovisuel. Alors que la course pour la présidence de France Télévisions s’accélère et que les auditions des... Voir l'article