France : la Défense remet en question la sécurité des sites de stockage d’armes

Publication: 07/07/2015

La ville de Miramas (Bouches-du-Rhône) a été le théâtre d’un vol d’un stock important de munitions et d’explosifs. 150 détonateurs et pains de plastic ont été dérobés au dépôt du Service interarmées. « Les malfaiteurs ont découpé les grillages et pénétrer dans le site » précisent des sources proches de l’enquête.

Le parquet de Marseille a été saisi de l’enquête pour vol avec effraction commis en bande organisée et introduction frauduleuse dans une enceinte militaire. Cette base logistique connectée au réseau ferroviaire, est notamment utilisée pour les opérations extérieures militaires de la France (OPEX). « Elle a d’ailleurs servi pour des interventions au Mali » précise le maire de Miramas, Frédéric Vigouroux. Cet acte n’est pas isolé puisqu’en 2008, un vol de grande ampleur (28 kilos d’explosifs) avait eu lieu dans un centre de déminage de la banlieue de Lyon, une effraction ayant déjà souligné, à l’époque, les défaillances dans la sécurisation des sites hexagonaux.

Le ministère de la Défense a donc ordonné une enquête de commandement pour analyser les faits et cibler les éventuelles responsabilités. La Direction de la protection des installations, moyens et activités de la Défense (DPID) a été mandatée « afin de proposer les mesures correctrices qui s’imposent », précise le ministère dans un communiqué.

Source : Le Parisien

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi... Voir l'article

L’application WhatsApp encore frappée par les hackers

La très populaire application de messagerie, WhatsApp (1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde), a subi récemment une cyber-attaque majeure. Une... Voir l'article

L’Arabie saoudite dénonce un sabotage sur deux de ses pétroliers en mer d’Oman

Deux pétroliers saoudiens ont subi d’importants dégâts dimanche 12 mai au large des Emirats arabes unis, confirme Riyad, qui appelle... Voir l'article

La Chine veut multiplier ses bases militaires à l’étranger

Après avoir installé sa première base militaire étrangère à Djibouti en août 2017, Washington a laissé entendre que Pékin comptait... Voir l'article

  • Urgent

    Mondial 2022 au Qatar : les tensions dans le golfe Persique s’opposent au nouveau format

    La Fifa a confirmé mercredi 22 mai que la plus célèbre compétition du ballon rond restera en 2022 au format classique de 32 équipes. Le... Voir l'article

    Vers un système de protection internationale pour les réfugiés vénézuéliens ?

    Ecoeurés par l’inexorable crise économique et politique que traverse le géant sud-américain, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont choisi de déserter le territoire depuis... Voir l'article

  • personnalites

    Emmanuel Macron ne souhaite pas suivre Washington sur le dossier Huawei

    Alors que Washington a blacklisté les équipements du groupe chinois, Huawei, pour la construction de ses réseaux mobiles de cinquième génération (5G) – tout en... Voir l'article

    Libye : Emmanuel Macron exige un cessez-le-feu sans condition

    Le président français a rencontré mercredi 8 mai le le chef du gouvernement d’Union nationale libyen (GNA) reconnu par l’ONU, Fayez el-Sarraj, afin de faire... Voir l'article

    Des élections législatives incertaines au Bénin

    Le Bénin de Patrice Talon traverse une crise politique sans précédent. Pour la première fois depuis trente ans, l’opposition béninoise ne présentera aucune liste aux... Voir l'article