Venezuela : le gouvernement Maduro reconnaît pour la 1ère fois les bavures de l’Armée

Publication: 07/06/2017

Alors que le Venezuela est plongé dans une crise sans précédent, avec une pénurie de produits de première nécessité effroyable, le ministre de la Défense a reconnu pour la première fois les atrocités commises par l’Armée envers le peuple qui manifeste continuellement pour obtenir le départ du président Maduro.

 “Je ne veux pas voir un garde national de plus en train de commettre des atrocités dans la rue. Celui qui ne respecte pas la ligne de l’État, l’importance suprême des droits de l’Homme, (…) et qui ne se comporte pas en professionnel devra en assumer les responsabilités”

Intox ou véritable remise en question ? Vladimir Padrino Lopez a en tout cas confirmé mardi 6 juin qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour mettre fin à la répression de la rue. Il a également apporté un “soutien inconditionnel” au chef de l’Armée.

Selon France 24, ce dernier “réagissait à la polémique générée par la diffusion, lundi, de vidéos sur les réseaux sociaux montrant policiers et militaires venezueliens en train d’agresser et de voler les effets personnels de plusieurs manifestants appréhendés lors des défilés.”

Une opposition sur le pied de guerre

Du côté de l’opposition, qui contrôle le Parlement, les contestations fleurissent de plus en plus tant les incidents de ce genre sont nombreux.

A l’image du président de l’Institution, Julio Borges : “Nous appelons M. Padrino Lopez à respecter sa parole et à laisser la manifestation se dérouler en paix.” Ou de la députée, Delsa Solorzano, exhortant les autorités “à mettre en prison les gardes nationaux commettant des abus”

Quant à la procureure, Luisa Ortega, elle a également vigoureusement dénoncé les méfaits de l’Armée avant d’être qualifiée de traîtresse par le gouvernement.

Source : France 24

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant... Voir l'article

Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique... Voir l'article

Canicule : un risque majeur lors de la prochaine décennie

80 millions, c’est le nombre d’emplois qui pourraient disparaître d’ici 10 ans à l’échelle planétaire. Et cela, en raison du... Voir l'article

L’ONU de plus en plus pressante sur le dossier libyen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi 12 février une résolution condamnant la recrudescence des violences en... Voir l'article

  • Urgent

    Washington demande à Bagdad une sécurité renforcée pour ses troupes

    Le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a tapé du poing sur la table dimanche 23 février en appelant le gouvernement irakien à serrer... Voir l'article

    Le piratage audiovisuel, nouveau terrain de jeu du grand banditisme

    Ces derniers mois, plusieurs affaires de démantèlement de réseaux criminels liés au piratage audiovisuel en ligne ont défrayé la chronique judiciaire européenne. Et pourtant, malgré... Voir l'article

  • personnalites

    Josep Borrell en visite à Téhéran pour préserver l’Accord sur le nucléaire

    Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est rendu lundi 3 février dans la capitale iranienne afin de conforter le gouvernement local de la... Voir l'article

    Venezuela : le leader de l’opposition, Juan Guaido, peine à convaincre

    “Juan Guaido est à la tête d’une opposition fatiguée”, confirme Florence Pinot de Villechenon, professeure à l’ESCP et directrice du Cérale, auprès de France 24.... Voir l'article

    Sultanat d’Oman : les défis de Haitham ben Tarek

    Sayed Haïtham ben Tarek al-Saïd succède à Qabous Ibn Saïd al-Saïd sur le trône d’Oman. Le nouveau sultan hérite d’un pays relativement stable même s’il... Voir l'article