Venezuela : le gouvernement Maduro reconnaît pour la 1ère fois les bavures de l’Armée

Publication: 07/06/2017

Alors que le Venezuela est plongé dans une crise sans précédent, avec une pénurie de produits de première nécessité effroyable, le ministre de la Défense a reconnu pour la première fois les atrocités commises par l’Armée envers le peuple qui manifeste continuellement pour obtenir le départ du président Maduro.

 “Je ne veux pas voir un garde national de plus en train de commettre des atrocités dans la rue. Celui qui ne respecte pas la ligne de l’État, l’importance suprême des droits de l’Homme, (…) et qui ne se comporte pas en professionnel devra en assumer les responsabilités”

Intox ou véritable remise en question ? Vladimir Padrino Lopez a en tout cas confirmé mardi 6 juin qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour mettre fin à la répression de la rue. Il a également apporté un “soutien inconditionnel” au chef de l’Armée.

Selon France 24, ce dernier “réagissait à la polémique générée par la diffusion, lundi, de vidéos sur les réseaux sociaux montrant policiers et militaires venezueliens en train d’agresser et de voler les effets personnels de plusieurs manifestants appréhendés lors des défilés.”

Une opposition sur le pied de guerre

Du côté de l’opposition, qui contrôle le Parlement, les contestations fleurissent de plus en plus tant les incidents de ce genre sont nombreux.

A l’image du président de l’Institution, Julio Borges : “Nous appelons M. Padrino Lopez à respecter sa parole et à laisser la manifestation se dérouler en paix.” Ou de la députée, Delsa Solorzano, exhortant les autorités “à mettre en prison les gardes nationaux commettant des abus”

Quant à la procureure, Luisa Ortega, elle a également vigoureusement dénoncé les méfaits de l’Armée avant d’être qualifiée de traîtresse par le gouvernement.

Source : France 24

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article