Washington et Ottawa en désaccord sur un passage maritime situé dans l’Arctique

Publication: 07/05/2019

Le passage du Nord-Ouest offre concrètement aux navires plusieurs routes maritimes permettant de joindre l’océan Atlantique à l’océan Pacifique en passant entre les îles arctiques du nord canadien. Problème, les Etats-Unis considèrent que cette voie de navigation commerciale – appelée à se viabiliser en raison la fonte des glaces – restera internationale. Et cela, au grand dam d’Ottawa.

Les autorités canadiennes considèrent en effet que la position de l’oncle Sam contredit totalement l’esprit de l’Accord sur la coopération dans l’Arctique conclu en 1988 entre Brian Mulroney et Ronald Reagan.

Cette polémique a d’ailleurs enflé début mai lorsque le chef de la diplomatie US, Mike Pompeo, a affirmé en Finlande que cette voie maritime au fort potentiel économique n’entrait absolument pas dans le giron canadien. Mais resterait de facto sous “pavillon international”.

Une position que ne manque pas de critiquer le ministère des Affaires étrangères du pays à la feuille d’érable. Et cela, par le biais d’un communiqué récent, relayé par Radio Canada :

“La situation est bien gérée, y compris dans le cadre de l’accord de coopération dans l’Arctique de 1988, selon lequel le gouvernement américain demande au Canada l’autorisation des brise-glace lui permettant de naviguer sur les voies navigables. Le Canada reste (ainsi) déterminé à exercer pleinement ses droits et sa souveraineté dans ses eaux arctiques, notamment au sein du passage du Nord-Ouest. Ces voies navigables font (de facto) partie des eaux intérieures du Canada”.

A suivre…

Article connexe :

Le réchauffement climatique fissure les glaces les plus épaisses de l’Arctique

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

L’Organisation météorologique mondiale tire le signal d’alarme

Le rapport 2019 de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), présenté mardi 10 mars aux Nations unies, confirme que le réchauffement climatique... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article