Gazprom annonce la construction de TurkStream, le gazoduc russo-turc

Le géant gazier, Gazprom, a lancé dimanche 7 mai le début des travaux de construction du gazoduc TurkStream reliant la Russie à la Turquie. Ce dispositif devait à terme approvisionner l’Union européenne.

Alexeï Miller, le PDG de la structure, ne pouvait cacher sa satisfaction après cette annonce en grande pompe : “La construction du gazoduc a commencé en mer Noire, près des côtes russes (…) Nos consommateurs turcs et européens auront d’ici fin 2019 une nouvelle route sûre pour l’importation de gaz russe”, a-t-il insisté.

Pour rappel, ce projet officialisé fin 2014 avait été maintes fois retardé en raison de l’importante crise diplomatique qui frappa les deux pays suite à la présumée destruction par Ankara d’un bombardier russe à la frontière syro-turque, le 24 novembre 2015.

Un dispositif de très grande ampleur

La reprise progressive des pourparlers entre les présidents Poutine et Erdogan avait finalement apporté une issue décisive sur ce dossier qui prévoit la mise en place de deux conduites d’une capacité annuelle respective de 15,75 milliards de mètres cubes de gaz.

Il est important de noter que TurkStream a été créé en raison de l’instabilité politique relative à la crise ukrainienne. Ce dernier permettant d’approvisionner l’UE sans passer par ce territoire sujet à de grands désaccords entre Moscou et le Vieux Continent.

Source : Zone Bourse 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.