Turquie : Standard and Poor’s maintient son évaluation à BB+

Publication: 07/05/2016

Malgré l’instabilité économique et politique à laquelle Ankara est soumise depuis de nombreux mois, l’agence de notation Standard and Poor’s estime que la Turquie est en mesure de conserver le même indice de confiance (BB+), avec en prime une perspective relevée de négative à stable.

Concrètement, SP n’envisage plus à moyen terme d’abaisser la note du pays qui a affiché une croissance de 4% en 2015, mais une forte baisse de sa monnaie face au dollar (près de 4%) .

“L’économie turque a dû faire face à divers problèmes, dont la montée des violences internes après la fin du processus de paix avec les militants kurdes, deux élections générales, une forte dépréciation de la livre après des sorties soutenues de capitaux, une instabilité accrue le long de sa frontière sud-est et une plus faible demande de la part de ses principaux marchés à l’export”, justifie-t-elle.

L’agence tempère toutefois sa décision en arguant que des risques comme la faiblesse du tourisme, la montée des prix du pétrole, le creusement du déficit ou l’instabilité politique, étaient de nature à se poursuivre.

D’autre part, la récente mise à l’écart du Premier ministre, Ahmet Davutoglu, pourrait également être source d’inquiétude pour les investisseurs étrangers.

De ce fait “la croissance locale devrait trouver un rythme de 3% sur la période 2016-2019”, conclut le communiqué.

Source : Boursorama

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources... Voir l'article

Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G,... Voir l'article

Uber persona non grata à Londres

La municipalité londonienne a décidé de ne pas renouveler la licence du géant des VTC qui expirait lundi 25 novembre... Voir l'article

La Corée du Sud reconduit le GSOMIA

La Corée du Sud va prolonger l’Accord d’échange d’informations militaires stratégiques (GSOMIA) signé en 2016 avec le Japon et les... Voir l'article

  • Urgent

    La bataille de l’or bleu entre Le Caire et Addis-Adeba décisive pour l’Egypte

    L’imposant barrage éthiopien de la Renaissance sur le Nil Bleu, achevé à 70%, pourrait à terme durement impacter les ressources d’eau de l’Egypte ainsi que... Voir l'article

    Attribution des fréquence 5G : la facture minimale est fixée à 2,17 Mds euros par l’Etat

    Les opérateurs de téléphonie français devront s’acquitter de la somme de 2,17 milliards d’euros s’ils souhaitent bénéficier du réseau 5G, annonce le gouvernement. Une condition... Voir l'article

  • personnalites

    Turquie : l’interminable chasse aux sorcières gülenistes

    L’agence de presse officielle Anatolie annonce que la justice turque a ordonné le placement en détention de 133 militaires. Ces derniers sont soupçonnés d’être liés... Voir l'article

    Japon : Shinzo Abe obtient le record de longévité en tant que Premier ministre

    Shinzo Abe dépasse ainsi ce mercredi 20 novembre Taro Katsura, trois fois Premier ministre de l’Archipel entre 1901 et 1913. L’intéressé atteint désormais 2287 jours... Voir l'article

    Bénin : le vrai-faux dialogue politique de Patrice Talon

    Le chef de l’Etat a initié un dialogue politique afin de sortir le pays de la crise née du dernier scrutin législatif, qui s’est tenu... Voir l'article