“Le Brexit ne va rien changer pour la sécurité européenne”

Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense, a annoncé ce week-end lors d’une visite à Paris que le Brexit n’affaiblirait pas la défense européenne alors que les Etats-Unis militent toujours un peu plus pour que l’UE augmente son budget sur ce dossier.

L’intéressé, qui avait fait campagne pour que le Royaume-Uni reste dans l’UE, est chargé aujourd’hui de gérer ce divorce “en douceur”. Si le scepticisme règne sur le Vieux Continent, l’intéressé a confirmé que la relation entre le RU et l’Union ne souffrirait pas du Brexit.

“Nous allons continuer à honorer nos engagements et à assumer notre part de la sécurité européenne. Le fait que nous déployons comme prévu nos troupes en Estonie, en Roumanie et en Pologne dans le cadre de l’OTAN prouve que nous avons l’intention de conserver notre rôle au sein de la sécurité européenne. Nous tiendrons nos promesses, nous remplirons nos engagements, notamment en ce qui concerne la lutte antiterroriste et la coopération judiciaire, à la fois au sein de l’OTAN et auprès des 27 pays membres de l’Union européenne. Mais cette coopération sera basée sur une nouvelle relation.”

M.Fallon a également indiqué que le gouvernement de Theresa May allait grandement investir dans le domaine de l’équipement militaire, à l’image d’avions de patrouille, de bombardiers, de sous-marins nucléaires ou de deux nouveaux porte-avions.

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.