“Le Brexit ne va rien changer pour la sécurité européenne”

Publication: 07/04/2017

Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense, a annoncé ce week-end lors d’une visite à Paris que le Brexit n’affaiblirait pas la défense européenne alors que les Etats-Unis militent toujours un peu plus pour que l’UE augmente son budget sur ce dossier.

L’intéressé, qui avait fait campagne pour que le Royaume-Uni reste dans l’UE, est chargé aujourd’hui de gérer ce divorce “en douceur”. Si le scepticisme règne sur le Vieux Continent, l’intéressé a confirmé que la relation entre le RU et l’Union ne souffrirait pas du Brexit.

“Nous allons continuer à honorer nos engagements et à assumer notre part de la sécurité européenne. Le fait que nous déployons comme prévu nos troupes en Estonie, en Roumanie et en Pologne dans le cadre de l’OTAN prouve que nous avons l’intention de conserver notre rôle au sein de la sécurité européenne. Nous tiendrons nos promesses, nous remplirons nos engagements, notamment en ce qui concerne la lutte antiterroriste et la coopération judiciaire, à la fois au sein de l’OTAN et auprès des 27 pays membres de l’Union européenne. Mais cette coopération sera basée sur une nouvelle relation.”

M.Fallon a également indiqué que le gouvernement de Theresa May allait grandement investir dans le domaine de l’équipement militaire, à l’image d’avions de patrouille, de bombardiers, de sous-marins nucléaires ou de deux nouveaux porte-avions.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses... Voir l'article

Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et... Voir l'article

La Norvège abaisse sa production de pétrole pour 2019

Le premier producteur de pétrole du Vieux Continent a décidé d’abaisser sa production pour 2019, à l’image de l’Arabie saoudite... Voir l'article

Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se... Voir l'article

  • Urgent

    Cyber-sécurité : des hackers grassement rémunérés pour détecter des failles

    Si le marché mondial de la cyber-sécurité affiche une santé insolente, ce dernier le doit avant tout aux hackers, ses ennemis héréditaires. Une poignée d’entre... Voir l'article

    Le Liban dénonce une nouvelle violation israélienne de sa souveraineté

    Alors qu’Israël poursuit la construction d’un mur polémique à la frontière avec le pays du Cèdre, Beyrouth multiplie plaintes et appels auprès du Conseil de... Voir l'article

  • personnalites

    Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

    Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence. “L’Etat... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Trump choisit la porte-parole du Département d’Etat comme ambassadrice US à l’ONU

    Heather Nauert, la porte-parole du département d’Etat américain, devrait normalement être nommée ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, relaie plusieurs médias internationaux.  Selon Europe 1, “cette ancienne journaliste... Voir l'article