“Le Brexit ne va rien changer pour la sécurité européenne”

Publication: 07/04/2017

Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense, a annoncé ce week-end lors d’une visite à Paris que le Brexit n’affaiblirait pas la défense européenne alors que les Etats-Unis militent toujours un peu plus pour que l’UE augmente son budget sur ce dossier.

L’intéressé, qui avait fait campagne pour que le Royaume-Uni reste dans l’UE, est chargé aujourd’hui de gérer ce divorce “en douceur”. Si le scepticisme règne sur le Vieux Continent, l’intéressé a confirmé que la relation entre le RU et l’Union ne souffrirait pas du Brexit.

“Nous allons continuer à honorer nos engagements et à assumer notre part de la sécurité européenne. Le fait que nous déployons comme prévu nos troupes en Estonie, en Roumanie et en Pologne dans le cadre de l’OTAN prouve que nous avons l’intention de conserver notre rôle au sein de la sécurité européenne. Nous tiendrons nos promesses, nous remplirons nos engagements, notamment en ce qui concerne la lutte antiterroriste et la coopération judiciaire, à la fois au sein de l’OTAN et auprès des 27 pays membres de l’Union européenne. Mais cette coopération sera basée sur une nouvelle relation.”

M.Fallon a également indiqué que le gouvernement de Theresa May allait grandement investir dans le domaine de l’équipement militaire, à l’image d’avions de patrouille, de bombardiers, de sous-marins nucléaires ou de deux nouveaux porte-avions.

Source : Le Figaro

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18%... Voir l'article

Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des... Voir l'article

Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à... Voir l'article

Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique... Voir l'article

  • Urgent

    Sécurité informatique : les dépenses mondiales s’envolent

    L’année 2018 est placée sous le signe de la recrudescence des dépenses de sécurité informatique avec une hausse de 18% à l’échelle planétaire. La protection... Voir l'article

    Soudan du Sud : l’accord de paix ne sauvegarde aucunement la sécurité des civils

    Malgré l’accord de paix signé en septembre 2018 entre le président sud-soudanais en place, Salva Kiir, et le chef des rebelles, Riek Machar, les violences... Voir l'article

  • personnalites

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article

    B. Netanyahou promet de ne pas relâcher l’étreinte sur l’implantation iranienne en Syrie

    Lors d’un discours récent effectué à l’école de l’Armée de l’air israélienne, le Premier ministre hébreu, Benjamin Netanyahou, a réitéré sa volonté d’empêcher l’ennemi héréditaire... Voir l'article