Dossier coréen : nouveau sommet prévu fin avril entre Séoul et Pyongyang

Publication: 07/03/2018

La liaison diplomatique entre les deux sœurs ennemies poursuit son réchauffement puisque la Corée du Sud et du Nord ont convenu mardi 07 mars de se rencontrer à nouveau fin avril. Et cela, au sein de la zone démilitarisée frontalière dans le village de Panmunjom.

Par ailleurs, une ligne de communication d’urgence entre les dirigeants des deux camps va également être mise en place, relaie Libération. Plusieurs dossiers épineux vont ainsi garnir la table des négociations, à l’image de la dénucléarisation de Pyongyang que souhaite ardemment Washington mais aussi des enjeux propres à l’histoire entre le Nord et le Sud.

Aucun accord pour le moment

De nombreuses familles sont en effet séparées depuis la guerre de Corée et Séoul aimerait mettre fin à cette hérésie. D’autres part, un rapprochement culturel et militaire pourrait également aboutir, ce qui n’est pas le cas d’un renforcement des liens commerciaux puisque la Corée du Nord est actuellement frappée par un lourd embargo international liée à sa politique nucléaire.

Pour rappel, Kim Jong-un promet parallèlement de suspendre ses essais nucléaires et de missiles pendant le dialogue intercoréen.

Source : Libération

Article connexe : 

Crise coréenne : le Sud tend la main au Nord

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays,... Voir l'article

Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes... Voir l'article

Nuages noirs sur Chine rouge

Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les... Voir l'article

Syrie : Washington retire ses troupes au Nord et laisse les forces kurdes à la merci d’Ankara

Si Donald Trump avait indiqué au moins de janvier dernier que le retrait des forces US du nord-est de la... Voir l'article

  • Urgent

    Syrie : les forces kurdes trouvent un accord avec Damas pour contrer l’offensive d’Ankara

    Alors que la déferlante turque s’abat actuellement sur les forces armées kurdes de Syrie (FDS) positionnées au nord du pays, le régime de Bachar al-Assad... Voir l'article

    Le charbon est loin d’avoir dit son dernier mot

    Alors que le charbon, largement stigmatisé lors de la Cop 21 parisienne, fait partie des énergies fossiles les plus polluantes de la planète, force est... Voir l'article

  • personnalites

    Nuages noirs sur Chine rouge

    Xi Jinping se voit comme le successeur de Mao Tsé-toung. Mais la démonstration de force organisée par Pékin pour les 70 ans de la fondation... Voir l'article

    Alstom, scandale d’Etat ?

    Les modalités et les ramifications de la vente d’Alstom Energie à son concurrent américain General Electric plongent l’observateur dans un océan d’incompréhension. La justice française... Voir l'article

    Le Maroc, entre tradition et progrès

    ENTRETIEN. Géopolitologue et islamologue, Charles Saint-Prot est un des meilleurs spécialistes français du Maroc. A l’occasion des vingt ans de règne du roi Mohammed VI,... Voir l'article