Erdogan veut interdire à certaines associations d’utiliser le nom Turquie

Publication: 07/02/2018

Le président turc, Recep Erdogan, souhaite que l’Union des barreaux de Turquie et l’Union des médecins de Turquie ne puissent plus utiliser le mot Turquie dans leur dénomination. Ce dernier s’offusque en effet que ces associations puissent critiquer l’opération militaire d’Ankara en Syrie.

“Il faut rapidement retirer ce terme. Ce n’est pas que pour l’Union des médecins, mais aussi pour l’Union des barreaux de Turquie. Ces associations n’ont pas une attitude de soutien à la lutte que nous menons actuellement pour défendre notre patrie”, a-t-il affirmé auprès des médias locaux. Avant d’inviter le Conseil des ministres à prendre les mesures qui s’imposent.

Pour rappel, l’Union des médecins de Turquie avait qualifié la politique militaire d’Erdogan en Syrie de“véritable problème de santé publique”, en ciblant tout particulièrement la récente offensive menée par Ankara dans le nord du pays à Afrine où étaient retranchées plusieurs milices kurdes du YPG. Des propos qui ont valu à la direction de la structure une arrestation immédiate puis une remise en liberté conditionnelle selon la BBC.

Quant au président de l’Union des barreaux de Turquie, il n’a pas manqué de faire part de sa stupéfaction face aux déclarations étatiques : “Ceux qui pensent effacer le mot Turquie du nom de l’Union des barreaux de Turquie (…) ne pourront jamais nous effacer du coeur de la nation turque”, a-t-il vivement rappelé à son tour.

Source : BBC

Article connexe :

Conflit syrien : Washington veut garder les faveurs d’Ankara

Publié par

réagir à cet article

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.



Dans la même catégorie

Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès... View Article

Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère... View Article

Scandale de surfacturation : le gouvernement d’IBK persiste et signe

Alors que le président sortant, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), affrontera l’opposant Soumaïla Cissé, au second tour de l’élection présidentielle malienne,... View Article

Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme... View Article

  • Urgent

    Réchauffement climatique : plusieurs pays inhabitables dès 2070

    Une récente étude du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) affirme que plusieurs zones de la planète deviendront hostiles à l’homme dès 2070. En cause, l’augmentation progressive... View Article

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

  • personnalites

    Steven Seagal chargé de renforcer les liens humanitaires russo-américains

    Le célèbre acteur américain, Steven Seagal, détenteur de la nationalité russe depuis 2016, a obtenu le poste d’émissaire du ministère russe des Affaires étrangères, chargé... View Article

    Donald Trump est-il passé maître en matière de désinformation ?

    La stratégie de Donald Trump serait-elle placée sous le signe de la désinformation ? C’est en tout cas ce qu’affirme le Washington Post qui a... View Article

    Le cas de l’Afghane, Taibeh Abbasi, fait débat en Norvège

    Alors que l’Afghanistan brille toujours par son insécurité chronique, les civils ayant réussi à fuir la violence et à rejoindre un pays plus sûr sont... View Article