Turquie : Ankara pourrait ouvrir ses frontières aux réfugiés syriens

Le président turc, Recep Erdogan, se dit prêt à venir en aide aux milliers de réfugiés fuyant Alep et stationnant à la frontière entre les deux nations, et cela, dans des conditions très précaires.

« Si les Syriens d’Alep poussés à l’exode sont à nos portes et n’ont pas d’autre choix, nous devons laisser entrer nos frères et nous le ferons » a-t-il déclaré aux journalistes dans l’avion du retour de sa tournée en Amérique latine et au Sénégal.

Ce dernier a également remis en cause l’intervention militaire russe dans ce pays qu’il juge implicitement responsable de cette vague de migrants : « Nous devons demander aux Russes : que faites-vous en Syrie? En clair, vous êtes des envahisseurs (…) Vous coopérez avec Bachar al-Assad qui a tué 400 000 personnes et continue à tuer des civils. »

Le nombre de migrants stationnant à la frontière turque est actuellement évalué entre 30 et 35000 personnes, mais ce chiffre pourrait prochainement franchir la barre des 70 000 a annoncé Ankara.

Source : Le Figaro

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.