Retrait des troupes US de Syrie : Trump met le frein à main

Publication: 07/01/2019

Décidés à se retirer du territoire syrien, les Etats-Unis confirment toutefois que cette opération délicate diplomatiquement et militairement ne se fera pas dans l’urgence.

“L’Etat islamique a pratiquement disparu. Nous renvoyons lentement nos troupes à la maison afin qu’elles retrouvent leurs familles, tout en combattant ce qu’il reste de l’EI.”

Ce tweet signé Donald Trump démontre que Washington ne souhaite pas agir dans l’urgence dans cet épineux dossier. Et pour cause, avec plus de 2000 soldats américains déployés dans le nord de la Syrie, un tel retrait pourrait laisser un vide particulièrement profitable aux djihadistes.

Il est également important de noter que ces forces spéciales US jouent un rôle majeur en matière de formation. Et cela, afin de laisser le flambeau aux forces locales à moyen et long terme. Agir dans la précipitation n’est donc logiquement pas maîtresse de raison.

Par ailleurs, le fossé laissé par l’Oncle Sam pourrait laisser le champ libre aux alliés de Damas. A savoir la Russie et l’Iran, véritable chimère de l’administration Trump.

A suivre donc…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins... Voir l'article

De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le... Voir l'article

Corne de l’Afrique : l’amour ne dure qu’un an ?

Maître de conférence à l’Université catholique de Lille, Sciences Po – USPC, Sonia Le Gouriellec analyse l’actuelle période de transition... Voir l'article

Venezuela : les négociations entre Caracas et l’opposition au point mort

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, et le chef de l’opposition et du Parlement, Juan Guaido, n’arrivent toujours pas à s’entendre... Voir l'article

  • Urgent

    TRIBUNE – Le militantisme associatif, une arme pour entraver la concurrence

    Consultant en affaires publiques et ancien de l’École de Guerre Économique, Pierre d’Herbès plaide pour une culture d’entreprise française moins naïve et plus offensive face... Voir l'article

    De La Rue et Inexto associées au Maroc ? C’est l’industrie du tabac qui se frotte les mains

    L’information est révélée par le média marocain Le Desk. De La Rue et Inexto envisageraient une alliance pour remporter le nouveau contrat de marquage fiscal... Voir l'article

  • personnalites

    Affaire Meng Hongwei : Pékin rompt sa coopération policière avec la France

    Près de huit mois après la disparition de son mari, Hongwei Meng, ex-patron chinois d’Interpol, Grace Meng avait obtenu en mai dernier le statut de... Voir l'article

    Brésil : Bolsonaro veut exploiter l’uranium d’une réserve indigène

    Le président brésilien compte exploiter à plein régime une importante réserve minière située dans une réserve indigène jouxtant l’Amazone, à la frontière du Venezuela et... Voir l'article

    Tensions Etats-Unis-Iran : Trump entre deux feux

    America First ! Depuis l’élection de Donald Trump en 2017, ce slogan de campagne est symbolisé par le désengagement diplomatique et militaire des Etats-Unis au... Voir l'article