Conseil de sécurité : Abidjan pousse pour un membre africain permanent

Publication: 06/12/2018

La présidence du Conseil de sécurité de l’ONU, assurée par la Côte d’Ivoire du 1er au 31 décembre 2018, va permettre au président Ouattara d’obtenir une réforme en profondeur de l’institution onusienne.

Le chef d’Etat compte en effet obtenir la nomination d’un représentant africain incontournable au sein du Conseil de sécurité, dont les VIP sont actuellement la Chine, les États-Unis, la Russie, la France ainsi que le Royaume-Uni.

Un projet s’imposant de facto, n’a pas manqué de relever de son côté Léon Kacou Adom, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies :

En 2100, la jeunesse africaine comptera pour 40% de l’humanité. L’Afrique atteindra quant à elle près de 4,4 milliards d’habitants. Soit pratiquement une personne sur deux dans le monde. (De ce fait), il est difficile de comprendre qu’un continent comme l’Afrique n’ait pas un seul représentant permanent au Conseil de sécurité alors que l’Europe a plus d’un représentant. Il y a (donc) quelque chose de normal à rétablir”, s’est ainsi insurgé l’intéressé auprès de l’Agence Ecofin.

A suivre donc…

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Diplomatie : saluée pour sa gestion de la crise sanitaire, la Corée du Sud s’émancipe

Nation historiquement coincée dans le giron de l’Empire chinois, puis colonie japonaise au tournant du XXème siècle et désormais fidèle... Voir l'article

Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle... Voir l'article

La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée,... Voir l'article

Bruxelles et le trio Airbnb -Expedia-TripAdivor signent un accord de partage de données

L’office de statistique de l’Union européenne, Eurostat, obtiendra en conséquence des données essentielles afin de pouvoir établir et publier des... Voir l'article

  • Urgent

    Corruption de Big Tobacco, le cas d’école du Pakistan

    D’après une enquête de l’OCCRP (« Organized Crime and Corruption Reporting Project »), Philip Morris International alimenterait le commerce parallèle de tabac au Pakistan avec... Voir l'article

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    La chloroquine vantée par Didier Raoult, épée de Damoclès du Covid-19 ?

    L’éminent spécialiste en infectiologie, Didier Raoult, basé à Marseille, mise beaucoup d’espoir sur l’hydroxy-chloroquine. D’après le directeur de l’Institut Méditerranée, une étude menée en Chine... Voir l'article

    Nouveau report des élections en Guinée : le projet controversé d’Alpha Condé

    Le président guinéen Alpha Condé a de nouveau reporté les élections législatives et le référendum constitutionnel prévus le 1er mars. Depuis, les manifestations se poursuivent... Voir l'article

    “DSK” retrouve des couleurs via son entreprise de conseil

    Toujours étroitement associé à l’affaire du Sofitel de mai 2011, qui lui coûtera la présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn s’est refait depuis une santé... Voir l'article