L’ONU pourrait lever son embargo envers l’Érythrée

Publication: 06/11/2018

Face aux progrès constatés dans la politique diplomatique menée récemment par Asmara, (rapprochements opérés avec l’Ethiopie, la Somalie et Djibouti), la Grande-Bretagne a décidé de convaincre le Conseil de sécurité de l’ONU de lever l’embargo touchant l’Érythrée depuis 2008.

Concrètement, ce blocus touche les ventes d’armes mais concerne aussi un gel d’actifs et de visas de plusieurs personnalités érythréennes. Sachant que des organismes publics locaux sont également touchés par le dispositif. Ces sanctions punissent en outre l’Érythrée pour son conflit territorial avec Djibouti, son soutien à des groupes armés rebelles en Somalie et son soutien à des actions terroristes en Ethiopie.

Pour autant, les choses ont depuis évolué puisque Asmara a enterré la hache de guerre avec son voisin éthiopien en juillet dernier. Ce conflit, particulièrement meurtrier, datait en effet de plus de 20 ans et se focalisait sur un désaccord entre les deux pays vis-à-vis de la démarcation de leurs frontière respectives.

Il est d’ailleurs important de noter que l’Érythrée jouit depuis son indépendance en 1991 d’un accès privilégié sur la mer Rouge, ce qui n’était pas de nature à apaiser les tensions entre les frères ennemis.

En conséquence, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de réexaminer ce dossier sous l’impulsion des autorités britanniques. Verdict le 14 novembre prochain.

Source : RTBF

Publié par

réagir à cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Dans la même catégorie

Pékin agite la menace des terres rares

Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces... Voir l'article

L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements... Voir l'article

Placée en orbite autour de la planète rouge, la sonde Tianwen-1 symbole des ambitions chinoises dans l’espace

Le vaisseau Tianwen-1 vient de réussir sa mise en orbite autour de Mars. Le rêve chinois – devenir une puissance... Voir l'article

Covid-19 : la Sierra Leone s’en sort bien avec peu de moyens

Selon un décompte établi le 12 février, la Sierra Leone comptabilise 3823 cas, dont 79 décès. “Comparé à d’autres contextes... Voir l'article

  • Urgent

    Pékin agite la menace des terres rares

    Pékin étudie la possibilité de restreindre ses exportations de terres rares, faisant planer la menace d’une pénurie mondiale de ces métaux stratégiques indispensables à l’industrie... Voir l'article

    L’Arabie saoudite investit dans l’industrie du jeu vidéo

    Dépendante des cours du pétrole, dont elle est l’un des premiers producteurs du globe, l’Arabie saoudite diversifie ses sources d’investissements que ce soit dans l’industrie,... Voir l'article

  • Newsletter

  • personnalites

    Facebook et Twitter : une politique de censure à double tranchant ?

    Les élections américaines, qui ont finalement couronné le démocrate Joe Biden, malgré les accusations de fraude de son rival Donald Trump, ont également vu émergé... Voir l'article

    Donald Trump lève les sanctions US à l’encontre de Taïwan, au grand dam de la Chine

    Selon Courrier International, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a levé samedi 9 janvier toutes les restrictions qui encadraient les contacts entre l’oncle Sam et... Voir l'article

    Les pays du Golfe fument le calumet de la paix mais n’enterrent pas la hache de guerre

    Après trois ans de blocus, Riyad et ses alliés ont scellé leur réconciliation avec Doha sous la pression d’une Administration Trump pressée d’achever sa “grande... Voir l'article